Actualité

Formation professionnelle : Coup d'envoi d'une campagne nationale de vaccination anti-covid 19 visant plus de 68.000 travailleurs

Publié par Dknews le 03-08-2021, 17h50 | 27
|

Le coup d'envoi d'une campagne nationale de vaccination au profit des fonctionnaires du secteur de la Formation professionnelle et de l'Enseignement supérieur visant plus de 68.000 travailleurs a été donné lundi à Alger.

Présidant la cérémonie de coup d'envoi de cette campagne qui s'est déroulée au siège du ministère, le ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Yassine Merrabi, a fait savoir que "cette campagne vise, en sus de l'administration centrale, tous les fonctionnaires du secteur au niveau national, au nombre de 68.000 travailleurs", soulignant que son secteur oeuvrait, à travers cette initiative, à "participer à la campagne nationale de vaccination anti-covid 19".

Selon le ministre qui a reçu la première dose du vaccin de manière symbolique, cette opération intervient en coordination avec le ministère de la santé qui a alimenté son secteur avec des quantités suffisantes de vaccin à même de permettre à tous les fonctionnaires du secteur de se faire vacciner". Affirmant que le ministère aspirait, à travers cette campagne nationale, à "participer aux efforts de l'Etat pour accélérer l'opération de vaccination du plus grand nombre de citoyens", le ministre a invité tous les citoyens à se faire vacciner afin de réduire le risque de contamination et d'atteindre l'immunité collective.

M. Merrabi a estimé que cette campagne constituera également une opportunité pour "renforcer l'opération de sensibilisation des citoyens quant à la dangerosité de la pandémie et l'impératif respect des gestes barrières en vue d'endiguer la propagation du virus, notamment durant cette période marquée par la propagation du variant".

Concernant les préparatifs de la prochaine rentrée professionnelle, le ministre a fait savoir qu'elle sera "à l'image des précédentes années tout en prenant les précautions nécessaires afin d'endiguer la propagation du virus".

Pour sa part, Dr Mohamed Lamine Merzougui a salué cette initiative, estimant que "la vaccination et l'unique moyen à même de sortir de cette crise sanitaire". Il a appelé tous les citoyens à se faire vacciner à travers les centres sanitaires les plus proches de leurs lieux de résidence. De leur côté, plusieurs fonctionnaires ont salué cette initiative, estimant que la vaccination leur permet de se protéger et de protéger les autres contre tout risque de contamination.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.