Culture

2e Prix du Président de la République de la langue et la littérature amazighes Report au 4 septembre du délai des inscriptions au concours

Publié par DK NEWS le 04-08-2021, 15h44 | 16
|

Le délai de réception des candidatures en vue de participer à la deuxième édition du Prix du Président de la République de la langue et la littérature amazighes, initialement annoncé pour le 4 août, a été reporté au 4 septembre prochain, pour cause de "situation sanitaire difficile, due à la recrudescence des cas Covid-19", a annoncé mardi le Haut commissariat à l'Amazighité (HCA). 

 

Ouvert le 27 mai dernier, le dépôt des candidatures pour participer à la deuxième session de ce prix reste donc maintenu jusqu'au 4 septembre prochain, précise dans un communiqué le Hca, qui rappelle que le règlement du concours, les conditions de participation et les modalités de candidatures sont toujours disponibles sur la plateforme du Hca, à l'adresse "arraz.hcamazighite.dz". Institué en 2020, le Prix du Président de la République de littérature et langue amazighes a pour objectif d'encourager la recherche et la créativité en vue d'une meilleure production en langue et culture amazighes et à la valorisation des réalisations scientifiques et littéraires dans toutes les variantes linguistiques utilisées en Algérie. Lors de la première édition, une centaine de travaux avait été retenus. Le jury, présidé par Youcef Nacib, a décidé de remettre des distinctions aux lauréats des trois premières places remportées respectivement par Yacine Meziani, Toufik Djeroud et Booukharroub Rachid, tandis que le premier prix dans la catégorie recherches sur le patrimoine culturel amazigh immatériel n’a pas été attribué alors que la deuxième place a été décrochée par le chercheur Ali Hedjaz. La cérémonie de remise des prix de cette deuxième session aura lieu lors des festivités du nouvel an amazigh, Yennanyer, correspondant au 12 janvier de chaque année. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.