Hi-Tech

Projet d'Ecole numérique : une convention pour équiper 50 classes numériques

Publié par DK NEWS le 10-09-2021, 15h50 | 5
|

Les ministère de l'Education nationale et de l'Energie et des Mines ont signé, jeudi à Alger, une convention pour équiper 50 classes numériques à la charge de la société Sonatrach dans le cadre des démarches de concrétisation du projet d'Ecole numérique.

Signée par l'Office national des publications scolaires (ONPS) et la société Sonatrach sous la supervision du ministre de l'Education nationale, Abdelhakim Belabed et celui de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, cette convention porte sur l'équipement par Sonatrach de 50 classes numériques et s'inscrit dans le cadre de la concrétisation du projet d'Ecole numérique contenu dans le programme du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune et consigné dans le Plan d'action du Gouvernement et celui du ministère de l'Education nationale.

M. Belabed a affirmé que son secteur s'attellera à "généraliser" ces écoles numériques pour que l'Ecole algérienne passe à "un meilleur niveau numérique lui ouvrant la voie à rejoindre les pays développés dans ce domaine".

Le ministère de l'Education nationale, "mise sur le soutien apporté à ce secteur pour généraliser ce type d'écoles à travers le territoire national", a-t-il soutenu, soulignant qu'il sera révélé prochainement le contenu de ces classes numériques avec leurs équipements modernes à même "d'améliorer le rendement pédagogique et éducatif des enseignants ainsi que la rentabilité de l'enseignement des élèves et partant, atténuer les charges psychologiques, matérielles et physiques".

L'objectif principal, a-t-il précisé, consiste à "alléger le poids du cartable notamment pour les élèves du cycle primaire, avant de généraliser progressivement ce mode dans les autres paliers".

M. Belabed a salué, à l'occasion, "le rôle efficace" accompli par le ministre de l'Energie et des Mines, le DG de la Sonatrach et les directeurs centraux qui "ont accompagné l'école nationale dans la concrétisation de ce projet prometteur et important prévu dans le programme du président de la République".

De son côté, M. Arkab a indiqué que son département accorde "un intérêt particulier" aux activités éducatives conformément au plan d'action du gouvernement, selon lequel il est "primordial de perfectionner l'enseignement et concrétiser le projet d'Ecole numérique".

Soutenir l'Ecole par des outils numériques "c'est être au diapason des progrès acquis dans ce domaine à travers l'intégration des Technologies de l'information et de la communication (TICs) dans l'enseignement et la formation", a-t-il encore souligné.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.