Economie

Plan d'action du Gouvernement : Augmentation de la production des céréales à 65 millions de quintaux en 2022 (Premier ministre)

Publié par DK NEWS le 14-09-2021, 15h22 | 10
|

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane a affirmé, lundi à Alger, que le gouvernement appliquera un programme dans le secteur de l'agriculture et du développement rural visant à augmenter la production des céréales à 65 millions de quintaux en 2022 et à 71,8 millions de quintaux en 2024.  Lors de la présentation du Plan d'action du Gouvernement (PAG) devant les députés de l'APN, le Premier ministre a précisé que le gouvernement s'attèlera à réaliser un ensemble d'objectifs dont l'augmentation de la production des produits agricoles notamment les céréales, de manière à accroitre la production à 65 millions de quintaux en 2022 et 71,8 millions de quintaux en 2024.
Le gouvernement est déterminé à augmenter la production en agroalimentaire d'ici à 2024 pour couvrir à 25 % les besoins nationaux en l'huile de colza, à 33 % en maïs et à 95 % en semences de pomme de terre, a fait savoir M. Benabderrahmane. Entre autres les objectifs du gouvernement, le Premier ministre a cité l'extension des superficies irriguées de 20 0.000 hectares et de l'irrigation goutte à goutte de 500.000 hectares en assurant toutes les conditions pour accroitre la production des céréales à 32 quintaux/hectare d'ici 2024.
A cet effet, le Premier ministre a indiqué que le Gouvernement adoptera "une approche globale" pour encourager l'investissement privé et les initiatives entrepreneuriales, basée sur la technologie et les techniques modernes, partant du principe la terre "doit être à la disposition de ceux qui l'exploite", en sus de l'octroi de terres agricoles dans le respect des "nouvelles normes basées sur un cahier de charges définissant le type de cultures ouvertes à l'investissement".
S'agissant des activités de la pêche et de aquaculture, le Premier ministre a souligné que le Gouvernement poursuivra ses efforts visant à développer l'activité aquacole et la pêche en haute mer pour augmenter l'offre nationale de produits halieutiques, outre le développement de la construction et de la maintenance navales pour optimiser les performance de la flotte nationale. Il a annoncé, dans ce contexte, l'augmentation de la quantité de produits de la pêche de 104 000 tonnes en 2021 à plus de 166 000 tonnes en 2024 avec l'augmentation des taux pour la pêche au thon. Parmi les objectifs tracés dans ce domaine, M. Benabderrahmane a cité les efforts du Gouvernement pour la création de plus de 20 000 postes d'emploi permanents et le renforcement des infrastructures de base (03) par trois ports de pêche en haute mer, et ce de par le renforcement de la flotte marine de 20 navires de pêche et (08) navires de pêche en eau profonde.

 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.