Trafic de biens culturels : Le Nigeria vise juillet 2022 pour le retour d'Allemagne de bronzes pillés

Publié par DK NEWS le 15-09-2021, 15h23 | 9

Le Nigeria a conclu un accord avec l'Allemagne en vue de la restitution à partir de juillet 2022 de centaines d'objets d'art pillés pendant l'ère coloniale, et négocie avec d'autres musées dans le monde pour en rapatrier davantage, a déclaré mardi un responsable. 
Des milliers de bronzes du Bénin, venus de ce qui est aujourd'hui le Nigeria - plaques et sculptures en métal datant du XVIe au XVIIIe siècle - ont été volés dans le palais de l'ancien royaume du Bénin. 
Ces bronzes, qui comptent parmi les oeuvres de l'art africain les plus réputées, sont aujourd'hui dispersés dans plusieurs musées européens après avoir été pillés par les Britanniques à la fin du XIXe siècle. 
Le Nigeria envisage de construire un musée à Benin City, dans le sud de l'Etat d'Edo, où il espère exposer ces objets. "Nous sommes tombés d'accord sur un calendrier prévoyant que le retour effectif commencera l'année prochaine, en 2022, vers juillet et août", a déclaré Abba Tijani, directeur de la Commission nationale des musées et des monuments à propos des bronzes actuellement en Allemagne. "L'accord sera finalisé d'ici décembre cette année", a-t-il ajouté.