Culture

Parution : "L'illusion de l'identité", premier essai de Malika Challal

Publié par DK NEWS le 18-09-2021, 14h47 | 18
|

Dans son premier essai intitulé "L'illusion de l'identité", Malika Challal partage avec ses lecteurs sa propre conception de "l'identité", telle qu'elle l'a vécue et ressentie, résultat d'un cumule d'éducation, de lectures et d'expériences personnelles aboutissant à une conception culturelle de l'identité. 
Cet essai de 123 pages, publié aux édition "Medias Index", évoque d'abord le mode de vie de Malika Challal dans son enfance, lors de son installation à Alger depuis sa Kabylie natale, où existait "un mélange d'héritage culturel colonial et de mode de vie et de pensée arrivé de tous les coins du pays". 
L'auteure raconte son expérience à l'école, ses interrogations relatives à l'utilisation et à l'apprentissage de la langue amazigh, et son rapport à "l'Autre" qui est devenu, dans sa perception, un "rival" nourrissant, dans l'esprit de la collégienne, une image sombre sur la culture, la langue et la pensée arabe. 
L'auteure explique que ce sentiment de rejet s'est vite transformé en sentiment d'appartenance quand elle a découvert "l'apport considérable de la civilisation musulmane à la renaissance de l'Europe". 
A partir de cette découverte, l'auteure évoque une "réconciliation avec la culture arabe" et l'appropriation d'une "double culture". 
Dans sa construction de "sa conception de l'identité", elle évoque des événements charnières, comme la guerre du Liban et la découverte de la cause palestinienne et l'ampleur de la violence du conflit au Moyen-Orient. 
Après la décennie noire et ses conséquences, l'auteure aborde l'arrivée de l'outil informatique et d'Internet qui a également remis en cause certaines de ses convictions, une fois les barrières géographiques, culturelles et linguistiques tombées d'un seul coup. 
Malika Challal revient également sur les plus grands événements ayant secoué le monde arabe depuis 2011, comme la chute de plusieurs régimes et la montée du terrorisme et de la violence, et défend la nécessité du dialogue au sein d'un même pays, entre les pays et entre les civilisations et religions. 
Malika Challal a enseigné les sciences physiques au secondaire avant d'embrasser une carrière dans l'édition. Après une expérience de sept ans dans le domaine de l'édition, elle publie son ouvrage "L'illusion de l'identité". 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.