Culture

Cinéma : Le film "Belfast" nourrit l'espoir d'un Oscar après le Prix du public de Toronto

Publié par DK NEWS le 19-09-2021, 15h56 | 11
|

Le film "Belfast", comédie romantique en noir et blanc de Kenneth Branagh qui rend hommage à sa ville natale, est devenu candidat favori pour les Oscars, en remportant samedi le prix le plus convoité du Festival du film de Toronto. 
Le Prix du public, présenté à ce grand rendez-vous du cinéma en Amérique du Nord, est devenu au fil des ans un bon indicateur des finalistes aux Oscars, prédisant les futurs lauréats de la catégorie des meilleurs films comme c'était le cas l'an dernier avec "Nomadland". 
"Notre première projection du film 'Belfast' au Festival du film de Toronto a été l'une des expériences les plus mémorables de toute ma carrière", a affirmé Kenneth Branagh dans une vidéo présentée durant la cérémonie du Festival du film de Toronto. 
"Je suis ravi, je suis touché et je suis profondément reconnaissant", a ajouté l'acteur-réalisateur britannique de 60 ans, à la carrière éclectique qui va des adaptations de Shakespeare à "Thor". 
Son dernier film "Belfast", qui sortira en salle en Amérique du Nord en novembre, est inspiré de son histoire personnelle. 
Il raconte l'éclosion des violences en Irlande du N ord à la fin des années 1960 à travers le regard de Buddy, un garçon de neuf ans. C'est à cet âge-là que Kenneth Branagh et sa famille ont déménagé en Angleterre pour échapper aux "Troubles" qui ont ensuite déchiré l'Irlande du Nord et Belfast. 
Le long-métrage, à la fois drôle et émouvant, est porté par un casting de stars: Jamie Dornan, Judi Dench, Caitriona Balfe mais aussi Ciaran Hinds. 
Kenneth Branagh n'a jamais remporté d'Oscar, malgré cinq nominations. La prochaine cérémonie des Oscars aura lieu le 27 mars prochain. Les neuf dernier lauréats du Prix du public au Festival du film de Toronto ont tous été nominés pour le meilleur film aux Oscars, dont trois d'entre eux ayant remporté le prestigieux trophée, notamment le vainqueur surprise en 2019, "Green Book". 
"12 Years a Slave" (2013), "Le Discours d'un roi" (2010) et "Slumdog Millionaire" (2008) ont d'abord remporté le prix de Toronto avant d'obtenir l'Oscar du meilleur film. 
"Belfast" s'est démarqué des autres finalistes, notamment le drame canadien "Scarborough" et "The Power of the Dog", un film mettant en vedette Benedict Cumberbatch et réalisé par Jane Campion. 
Après s'être tenu surtout en ligne l'an dernier à cause de la pandémie, le Festival international du film de Toronto a vu cette année le retour des vedettes d'Hollywood, mais avec des capacités d'accueil réduites, moins de stars sur les tapis rouges et une plus petite sélection de films qu'à l'habitude. 
Durant la cérémonie de clôture samedi soir, le Festival a aussi remis des prix d'excellence pour la carrière des acteurs Benedict Cumberbatch et Jessica Chastain, ainsi que pour Denis Villeneuve. 
D'autres films présentés à Toronto et considérés comme pouvant remporter des prix n'ont pas été admissibles au prix de samedi, notamment "Spencer" avec Kristen Stewart et le film de science-fiction "Dune" de Denis Villeneuve. 
Le prix du meilleur documentaire est allé à "The Rescue", un film racontant le sauvetage d'une équipe de football de garçons thaïlandais d'une grotte inondée en 2018, par les réalisateurs oscarisés de "Free Solo" E. Chai Vasarhelyi et Jimmy Chin. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.