Régions

Tlemcen : Commémoration du 176e anniversaire de la bataille de Sidi Brahim

Publié par DK NEWS le 21-09-2021, 14h35 | 8
|

Le 176e anniversaire de la bataille de Sidi Brahim (Ghazaouet) dans la wilaya de Tlemcen, menée par l’Emir Abdelkader contre l’occupant français a été commémoré lundi soir au musée de la wilaya V historique situé sur le plateau "Lalla Setti" à Tlemcen, en présence du représentant du ministre des Moudjahidine et Ayant droits, Khellaf Abdelhafid, d’historiens, de membres de la famille révolutionnaire et des autorités locales .

Dans une lettre lue à cette occasion par son représentant, le ministre des Moudjahidine et Ayant droits, Laid Rebiga rappelle les grandes valeurs de la personnalité de l’Emir Abdelkader Ibn Mohieddine. Cet anniversaire historique permet sans aucun doute de rappeler aux enfants du peuple algérien les sacrifices consentis par nos ancêtres dans leur lutte contre le colonialisme et qui a donné ensuite naissance à la glorieuse guerre de libération nationale de 1954, écrit le ministre.
"En célébrant cet anniversaire, on se remémore le parcours du fondateur de l’Etat algérien moderne et son expérience, sa bravoure, sa sagesse et sa grande compétence dans la gestion de la résistance et ses diverses batailles menées contre l’occupant français dont la bataille de Sidi Brahim qui a eu lieu en septembre 1845 .La célébration de cet anniversaire est une forme de reconnaissance et de fidélité à la mémoire collective, à l'œuvre de l’Emir Abdelkader et de toutes les générations qui l’ont accompagné ou succédé", a-t-il dit
Le ministère des Moudjahidine souligne également que la célébration de cette bataille et d’autres est une occasion pour se rappeler les résistances farouches du peuple algérien face au colonialisme français, déclarant "on réaffirme notre responsabilité à protéger nos symboles et à afficher notre intérêt pour notre glorieuse histoire". Et d’ajouter "notre histoire est un visa pour l’avenir espéré, celui d'atteindre le développement de notre pays et de notre nation et par là, la prospérité".
Les universitaires présents à cette commémoration se sont étalés sur la bataille de Sidi Brahim qui a eu lieu entre le 23 et 25 septembre 1845, soit quinze après l’occupation française des terres algériennes. A l’aube du 23 septembre, le chef militaire français Montagnac est sorti à la tête de son armée pour faire face à l’armée de l’Emir Abdelkader. Dans cette bataille, l'armée de l’Emir a infligé de grosses pertes aux forces d'occupation qui ont pratiquement p erdu tous leurs hommes sauf une section chargée du matériel dirigée par le capitaine Girou qui s'est réfugiée dans le mausolée de Sidi Brahim, où elle continua deux jours durant à tirer sur les hommes de l’Emir Abdelkader.
La section de Girou a réussi ensuite à prendre la fuite le 25 septembre au soir avant d’être rattrapée par les cavaliers d’Ouled Ziri. De l’armée de Montagnac composée de 413 hommes, n'ont survécu que les 16 hommes de la section précitée, ont évoqué, en substance, des historiens présents à cette commémoration. La commémoration de cet événement historique a donné lieu à la remise de cadeaux à des membres de la famille révolutionnaire de la wilaya de Tlemcen. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.