Université de Blida 2 : Trois projets innovants au concours national de l’entrepreneuriat

Publié par DK NEWS le 22-09-2021, 14h16 | 5

L’université Ali Lounici de Blida se présentera avec trois projets innovants au concours national de l’entrepreneuriat, prévu à Mostaganem à la fin du mois courant, dans le cadre du programme de coopération de l’Union européenne (UE) "Erasmus", a indiqué, mardi, un communiqué rendu public par cet établissement de l’enseignement supérieur.
Ces trois projets ont été sélectionnés, par le jury du concours local, entre 27 nouveaux projets innovants présentés par les étudiants de cette université, pour prendre part au concours national de l’entrepreneuriat prévu à Mostaganem, est-il souligné dans le même document.
Le jury du concours était composé de quatre experts, dont deux relevant de l’université Ali Lounici, selon la même source, qui a signalé que les projets sélectionnés sont axés sur l’économie verte, le recyclage des déchets, l’économie durable et la numérisation.
Concernant les critères fixés pour la sélection de ces projets, le même communiqué a cité notamment la pertinence du sujet, qui doit être clair et d’actualité pour le milieu socioprofessionnel, sa faisabilité sur le terrain, son u sage des technologies, et enfin son niveau de compétitivité sur les marchés national et mondial.
En présidant les travaux de la session d’évaluation des projets d’entrepreneuriat, le recteur de l’université, le Pr Khaled Ramoul a incité les étudiants à "investir en force le monde de l’entrepreneuriat, au lieu de compter sur un emploi dans la fonction publique". 
L’investissement dans l’entrepreneuriat a enregistré une courbe ascendante, ces dernières années, en Algérie, a- t-il observé.
Si ces projets sont retenus, les étudiants participants au concours bénéficieront d’une session de formation internationale dans les méthodes de montage et de gestion des entreprises, en vue d’entrer en compétition avec des projets maghrébins, dans le cadre du programme "Yabda", qui verra la participation de quatre universités algériennes et sept maghrébines, a ajouté la même source.