Société

Ghardaïa et El-Menea : Programme d’analyse de la potabilité de l'eau dans les établissements scolaires

Publié par DK NEWS le 22-09-2021, 14h37 | 5
|

Un programme visant à analyser la potabilité de l’eau à travers l'ensemble des établissements scolaires dans les wilayas de Ghardaïa et El-Menea et dépister toute trace de bactéries dans le but de prévenir toute forme d’intoxication a été lancé par l’unité de Ghardaïa de l’Algérienne des eaux (ADE) , a-t-on appris mercredi auprès de la cellule de communication de cette entreprise publique.
Des échantillons sont prélevés et analysés par les agents spécialisés du laboratoire de la qualité de l’eau de l’ADE à la sortie des châteaux d’eau, des réservoirs et des robinets dans les établissements scolaires pour détecter toutes traces de bactéries ou de toxicité de l’eau, a fait savoir le chargé de la communication de l’ADE de Ghardaia.
L’objectif est d’être vigilant en ce début d’année scolaire et en cette conjoncture de pandémie de Coronavirus, pour éviter toute contamination ou intoxication, bien que l’eau distribuée par l’ADE est traitée, analysée et surveillée quotidiennement, a expliqué à l’APS Slimane Ouled Ali.
De juin dernier et à ce jour, plus de 9.180 tests chlore ont été ef fectués à travers les ouvrages hydrauliques au nombre de 110 châteaux d'eau et 150 forages, destinés à l’alimentation en eau potable (AEP) des populations des deux wilayas, selon les statistiques de l’ADE. Plus de 7.488 tests chlore chez le consommateur ont été également effectués durant la même période signalent les mêmes statistiques, ajoutant que plus de 1.872 tests d’analyse physico-chimique et bactériologique ont été réalisés au niveau des ouvrages hydrauliques.
Selon les informations recueillies auprès de l’ADE de Ghardaïa, la wilaya, qui a hérité de 17 forages en 1962, compte actuellement quelque 150 forages d’AEP avec une capacité globale de près de 300 m3/jour, plus de 110 réservoirs et un réseau d’AEP de plus de 1.260 km, avec une dotation journalière de 250 litres/habitant et un taux de raccordement à l’AEP de 97%.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.