Culture

Média : L'Italie lance un observatoire national de lutte contre la désinformation

Publié par DK NEWS le 22-09-2021, 15h03 | 7
|

L'Italie a lancé un observatoire national de lutte contre la désinformation, qui s'inscrit dans le cadre d'un projet financé par l’Union européenne visant à promouvoir les connaissances scientifiques sur la désinformation en ligne et à favoriser le développement de services de vérification des faits. 
Ce réseau, baptisé Observatoire italien des médias numériques, réunira des "fact checkers", des professionnels des médias et des chercheurs pour lutter contre la désinformation en ligne. 
"La vague de désinformation observée récemment risque d’affaiblir le droit d’accéder à des informations fiables et d’empoisonner les pratiques démocratiques et électorales", a déclaré le ministre des Affaires étrangères italien, Luigi Di Maio, lors de l’inauguration du hub. 
Les observatoires nationaux ont pour mission de surveiller et de signaler les campagnes de désinformation, notamment à l’aide de l’intelligence artificielle, en aidant les organisations médiatiques et les autorités publiques à les dénoncer. 
Chaque observatoire sera chargé d’organiser des activités d’éducation aux médias au niveau national ou multinational. 
" Notre stratégie comporte deux volets, à savoir la collaboration avec les grandes plateformes numériques pour empêcher la monétisation des contenus de désinformation et la création d’une vaste communauté européenne d’experts pour limiter les fake news", a déclaré le directeur de la politique des médias à la Commission européenne, Giuseppe Abbamonte. L’observatoire italien est formé par un consortium qui comprend les universités LUISS et Tor Vergata, le fournisseur national de télécommunications TIM et de grands médias, notamment le radiodiffuseur public RAI, le groupe éditorial GEDI et le quotidien Corriere della Sera. 
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.