Média : L'Italie lance un observatoire national de lutte contre la désinformation

Publié par DK NEWS le 22-09-2021, 15h03 | 9

L'Italie a lancé un observatoire national de lutte contre la désinformation, qui s'inscrit dans le cadre d'un projet financé par l’Union européenne visant à promouvoir les connaissances scientifiques sur la désinformation en ligne et à favoriser le développement de services de vérification des faits. 
Ce réseau, baptisé Observatoire italien des médias numériques, réunira des "fact checkers", des professionnels des médias et des chercheurs pour lutter contre la désinformation en ligne. 
"La vague de désinformation observée récemment risque d’affaiblir le droit d’accéder à des informations fiables et d’empoisonner les pratiques démocratiques et électorales", a déclaré le ministre des Affaires étrangères italien, Luigi Di Maio, lors de l’inauguration du hub. 
Les observatoires nationaux ont pour mission de surveiller et de signaler les campagnes de désinformation, notamment à l’aide de l’intelligence artificielle, en aidant les organisations médiatiques et les autorités publiques à les dénoncer. 
Chaque observatoire sera chargé d’organiser des activités d’éducation aux médias au niveau national ou multinational. 
" Notre stratégie comporte deux volets, à savoir la collaboration avec les grandes plateformes numériques pour empêcher la monétisation des contenus de désinformation et la création d’une vaste communauté européenne d’experts pour limiter les fake news", a déclaré le directeur de la politique des médias à la Commission européenne, Giuseppe Abbamonte. L’observatoire italien est formé par un consortium qui comprend les universités LUISS et Tor Vergata, le fournisseur national de télécommunications TIM et de grands médias, notamment le radiodiffuseur public RAI, le groupe éditorial GEDI et le quotidien Corriere della Sera.