Actualité

Lamamra à l’ONU : Une série de rencontres bilatérales à New York

Publié par DK NEWS le 22-09-2021, 19h28 | 15
|

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra, a poursuivi mardi son activité diplomatique intense dans le cadre des travaux de la 76e session de l'Assemblée générale de l'ONU par la tenue d'une série de rencontres bilatérales avec ses homologues des Etats membres et sa participation aux réunions de haut niveau, a indiqué mercredi un communiqué du ministère.

"M. Lamamra a participé à la séance inaugurale du débat général de l'Assemblée générale (AG) placée sous le thème +Miser sur l'espoir pour renforcer la résilience afin de se relever de la Covid-19, reconstruire durablement, répondre aux besoins de la planète, respecter les droits des personnes et revitaliser l'Organisation des Nations unies+", a précisé la même source. Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger a affirmé que "l'Algérie saisira cette occasion pour présenter sa vision et son approche afin de permettre à la communauté internationale de dépasser cette étape charnière de l'histoire de l'humanité", a ajouté le communiqué.

En marge des travaux de l'AG de l'ONU, M. Lamamra a tenu des rencontres bilatérales avec ses homologues sud-africain, jordanien, grec, irlandais, vietnamien, estonien et espagnol. A noter que l'Irlande, le Vietnam et l'Estonie sont membres non permanents

 du Conseil de sécurité. Le chef de la diplomatie algérienne a également reçu, au siège de la Mission de l'Algérie auprès de l'ONU, le secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée. Par ailleurs, le ministre a été reçu par le président du Conseil présidentiel libyen, auquel il a transmis un message du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune. L'entretien a porté sur les relations bilatérales et la coordination des positions autour des questions internationales et régionales, souligne le communiqué.

Les discussions avec la ministre sud-africaine des Affaires étrangères, Naledi Pandor ont porté sur les principales questions inscrites à l'ordre du jour, notamment celles relatives à la paix, la sécurité et le développement durable dans le continent. A ce propos, les deux parties ont convenu de "poursuivre les efforts pour la préservation de l'unité des rangs en Afrique au vu des développements survenus récemment dans le continent".

La rencontre avec le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés jordanien, Ayman Al-Safadi, a permis de passer en revue les voies et moyens à même de consolider la concertation et la coordination des efforts en soutien aux différentes causes arabes, en tête desquelles la cause palestinienne, ainsi que les relations fraternelles entre les deux peuples frères

Le chef de la diplomatie algérienne a évoqué avec son homologue grec, Nikos Dendias, les relations bilatérales et les moyens de les consolider davantage, en sus d'autres questions liées à la paix, la sécurité et au développement dans la région méditerranéenne, y compris l'impulsion du processus politique en Libye.

M. Lamamra a également abordé avec son homologue irlandais, Simon Coveney plusieurs questions d’ordre régional et international d’intérêt commun, en sus de la coopération entre les deux pays pour "promouvoir les solutions politiques et les règlements pacifiques des crises dans le cadre de la légalité internationale notamment durant le mandat de l'Irlande au Conseil de sécurité en qualité de membre".

Les concertations tenues par le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, avec son homologue vietnamien, M. Bui Thanh Son, ont porté sur les relations bilatérales historiques entre les deux pays, la promotion de la concertation et de la coordination sur les questions internationales et régionales d'intérêt commun et le rôle joué par le Vietnam au Conseil de sécurité de l'ONU.

M. Lamamra a discuté avec son homologue estonienne, Mme Eva-Maria Liimets, des perspectives de consolidation des relations bilatérales dans divers domaines et des moyens de renforcer la concertation bilatérale sur les principales questions d'intérêt commun inscrites à l'ordre du jour du Conseil de sécurité onusien, a indiqué le communiqué.

Avec le ministre des Affaires étrangères de l'Espagne, M. José Manuel, il a évoqué les relations bilatérales et les moyens de les hisser à de plus hauts niveaux. Ils ont également échangé les points de vue sur les derniers développements dans la région et les perspectives de renforcer les solutions politiques et pacifiques aux crises dans le cadre du respect de la légalité internationale.

Les entretiens avec le secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée, Nasser Kamel, ont permis de passer en revue de nombreuses questions relatives à la coopération euro-méditerranéenne et les perspectives d'établir des relations équilibrées entre les deux rives qui préservent les intérêts des deux parties et servent les objectifs de la paix, la sécurité et le développement durable, selon le communiqué.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.