Société

Bechar : l'enfant Houaychi Ahmed Soheib non retrouvé 8 jours après sa disparition

Publié par DK NEWS le 24-09-2021, 15h16 | 15
|

L’enfant Houaychi Ahmed Soheib (4 ans), disparu depuis huit (8) jours à proximité de son domicile au quartier de Bechar-Djedid (sud de Bechar), n’a pas été retrouvé à ce jour malgré l’organisation d’une vaste opération de recherches, a affirmé jeudi un de ses proches à l’APS.

"Disparu jeudi dernier en soirée, aucune trace de l’enfant n’a été retrouvée à ce jour, malgré la vaste opération de recherches lancée par la protection civile et les services de sécurité avec l’aide et la contribution de centaines de citoyens de Bechar", a affirmé son oncle maternel, Boubekeur Gharsalah.

"Notre souhait est que les recherches entamées par les parties officielles se poursuivent pour permettre de connaitre le sort de notre fils", a-t-il dit.

Outre l’enquête judiciaire ordonnée par le procureur de la République près le tribunal de Bechar pour retrouver l’enfant disparu, les recherches pour le retrouver se poursuivent toujours par ses proches et des citoyens de la ville de Bechar, qui ont organisé mercredi en début de soirée une marche et un sit-in devant le siège de la wilaya pour réclamer l’intensification des recherches pour retrouver le jeune Houaychi Ahmed Soheib.

Un dispositif de recherches avait été enclenché vendredi dernier tôt le matin par la protection civile, les services compétents de la sureté de wilaya et de la gendarmerie nationale qui a fait appel à sa brigade cynophile, pour les besoins de recherches et de ratissage d’une zone limitrophe du domicile familial du disparu, sur un rayon de plus de trois (3) kilomètres, avait déclaré à l’APS l’officier responsable de la cellule de communication de la direction locale de la protection civile, Baâli Abou Bakr Seddik.

Les opérations de recherches, au titre de ce dispositif, ont ciblé plusieurs endroits et lieux, notamment un canal d’évacuation des eaux usées, l’oued et les puits des différentes exploitations agricoles limitrophes au domicile familial du disparu, ainsi que différentes installations et infrastructures privées et publiques où aucune trace du disparu n’a été retrouvée, selon le même officier de la protection civile.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.