Culture

Décès de Djamel Benamara, une des dernières grandes voix radiophoniques

Publié par DK NEWS le 24-09-2021, 15h38 | 23
|

Le producteur d'émissions radiophoniques et célèbre animateur de "Franchise de nuit" sur la Chaîne 3 de la Radio nationale, Djamel Benamara est décédé jeudi à Bejaia, à l'âge de 69 ans, des suites d'une longue maladie, a-t-on appris auprès de ses proches. 

Diplômé en économie, Mohand Benamara de son vrai nom, trouvera très tôt sa voie dans l'univers de la radio, tutoyant le micro et mettant bénévolement ses talents d'animateur éclairé à la disposition de celles et ceux qui voulaient s'essayer au jeu des questions-réponses, "parler pour se sentir mieux", ou simplement, partager une tranche de vie.

Voix apaisante au ton libre, célébrant tous les vendredis matins dans "Chassée croisé" le bon verbe, la Culture générale ainsi que le savoir et la connaissance utiles, Djamel Benamara aimait également se mettre à l'écoute des autres pour partager leurs coups de cœur, leurs coups de gueule, leurs joies, leurs tourments ou leurs souvenirs, dans "Franchise de nuit", une émission que tout le monde attendait et où la parole s'érige en véritable thérapie.

Foudroyé par un accident vasculaire cérébral (AVC), le défunt qui était, par ailleurs, actif sur plusieurs fronts, Directeur de la Culture à la wilaya de Bejaia et maire de la commune de Boudjelil à Bejaia (élu pour deux mandats), s'est vu contraint de cesser ses élans d'altruisme et de générosité, s'astreignant aux soins durant plusieurs années.

Son ancienne collègue, l’animatrice Narimane Sadouni écrivait il y a quelque temps sur sa page Facebook : "Toute une vie au service des auditeurs, il n’a cessé d’écouter, de conseiller, de rassurer, de vous accompagner chaque soir, avec une oreille attentive et un cœur empli d’amour jusqu'au bout de la nuit".

Djamel Benamara sera inhumé demain vendredi au cimetière de la commune de Boudjelil, dans la wilaya de Bejaia.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.