Covid-19 : la vaccination, "une nécessité" civile, morale et de solidarité

Publié par DK NEWS le 24-09-2021, 16h07 | 5

Le ministre de l'Education nationale, Abdelhakim Belabed a qualifié, jeudi, l'opération de vaccination du corps de l'éducation contre le coronavirus de "nécessité morale, civile et de solidarité" qui permet d'atteindre l'objectif des autorités publiques pour protéger la société.

Lancée le 22 août dernier, la campagne nationale de vaccination contre le coronavirus "se poursuit" à travers les 1.433 unités de dépistage répartis à travers le pays, les 41 centres de médecine du travail et 16 centres médicaux des œuvres sociales du personnel de  l'éducation et enregistre une affluence des employés du secteur, notamment après leur reprise, a précisé le ministre lors d'une réunion intersectorielle tenue dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre le coronavirus.

Depuis la rentrée scolaire mardi dernier, les médecins sont mobilisés dans tous les établissements scolaires à travers le pays pour la vaccination du personnel de l'éducation, après consultation du Premier ministère, et ce en coordination avec le ministère, a rappelé M. Belabed.

Le Président de la République, M.Abdelmadjid Tebboune avait insisté, lors de la dernière réunion du Conseil des ministres, sur l"impératif de vacciner le personnel du secteur de l'éducation nationale contre la pandémie du coronavirus (Covid-19).

Le directeur de soutien aux activités culturelles, sportives et de l'action sociale au ministère de l'Education nationale Abdelouahab Khoulalane avait récemment déclaré que l'opération de vaccination du personnel de l'Education nationale contre le Covid-19, qui se déroule dans "des conditions normales et avance à un rythme très encourageant", a permis, jusqu'à dimanche dernier, la vaccination de plus de 80.000 employés, fonctionnaires et enseignants, soit près de 11% des 740.000 fonctionnaires que compte le secteur.