Santé

La viande rouge : facteur de risque de multiples cancers

Publié par DK NEWS le 25-09-2021, 14h05 | 30
|

La consommation en excès de viande rouge serait un facteur de risque de cancer colorectal, mais aussi des cancers en général
Le risque de développer un cancer du sein augmente avec la consommation de viande rouge, et cette association existe aussi sur le risque de cancers, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale International Journal of Cancer.
L'équipe de recherche en épidémiologie nutritionnelle (EREN) a mené une étude réalisée avec la cohorte NutriNet-Santé, comprenant 61 476 personnes et plus de 1 600 cas de cancers incidents entre 2009 et 2015.
Les résultats de l'étude ont montré que les 20% de personnes consommant le plus de viande rouge (près de 100g/jour en moyenne) voient leur risque de développer un cancer augmenter de 30% par rapport aux 20% qui en mangent le moins (40g par jour en moyenne).

LES ANTIOXYDANTS POUR COMBATTRE LES EFFETS
Ces recherches ont aussi montré que la supplémentation en antioxydants pourrait compenser, en partie, les effets négatifs de la consommation de viande rouge et de charcuterie dans l'apparition de cancers. En effet, aucun lien n'a été trouvé entre la consommation de viande rouge et le cancer du sein chez les femmes ayant reçu une supplémentation en antioxydants. Mais parmi les participantes du groupe placebo, cette corrélation est observée et linéaire : « plus la consommation est importante, plus le risque est élevé. Ce résultat concorde avec les effets protecteurs des antioxydants obtenus chez la souris par les chercheurs de l'Inra (unité Toxalim à Toulouse) », rappelle le Dr Mathilde Touvier.
Le Haut conseil de santé publique recommande, de réduire la consommation de viande rouge (bœuf, veau, porc, agneau, sanglier...) à moins de 500 g par semaine et celle de charcuterie à moins de 150 g par semaine.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.