Régions

EL Bayadh : Recrutement prochain de 30 enseignants au Centre universitaire "Nour El Bachir"

Publié par DK NEWS le 26-09-2021, 14h34 | 50
|

Le Centre universitaire "Nour El Bachir" d’El Bayadh a ouvert un concours pour le recrutement de 30 maitres-assistants en soutien à l’équipe pédagogique chargée d’encadrer les étudiants, en prévision de la rentrée universitaire de la saison 2021-2022, a-t-on appris samedi auprès des responsables de cette structure universitaire.
Le vice-doyen chargé de la pédagogie, Dahane Khaled, a indiqué à l’APS, que l’administration du Centre universitaire commence à recueillir les dossiers des postulants pour le concours annoncé qui concerne tous les titulaires d’un diplôme de Doctorat ou doctorat en sciences ou un diplôme reconnu équivalent ou à défaut un diplôme de Magister ayant une mention assez bien au moins, dans le cadre du renforcement de l’encadrement du centre universitaire qui dispose actuellement de 200 enseignants permanents. Les spécialités concernées par le concours se répartissent dans de nombreux domaines et filières à savoir les Sciences Economiques, commerciales et de gestion, Droit et sciences Politiques, Hydrauliques, Télécommunications, sciences de l’agriculture et sciences bi ologiques, environnement et du milieu, Sciences Exactes, Sociologie et sciences sociales et communication, Psychologie, Sciences Islamiques, Langue arabe et littérature arabe. Il sera procédé après les délais de dépôt et réception des dossiers au niveau du service des personnels du centre universitaire, à l’étude des dossiers par la commission spécialisée comprenant plusieurs enseignants dans les spécialités concernées. Par ailleurs, le centre universitaire s’est renforcé par l’ouverture de 6 spécialités dans le cycle Master qui concernent "L’économie quantitative", "Finances", "Commerce international", "Histoire de la résistance", "Mouvement nationale algérien", "Histoire" et "Philosophie et sciences de la communication". Le nombre de spécialités dans le cycle master est ainsi porté à 28 spécialités, outre les 23 dans le cycle Licence, le tout réparti sur 7 domaines de formation, à l’instar des sciences de la technologie, sciences naturelles et vie et sciences économiques, commerciales et sciences de gestion, sciences humaines et sociales, droit et sciences politiques, littérature arabe et activités sportives et physiques. La rentrée universitaire prévue début octobre prochain, prévoit d’accueillir plus de 8.000 nouveaux étudiants répartis sur deux cycles, licence et master, dont plus de 1.400 nouveaux étudiants, détenteurs d’un nouveau baccalauréat, selon la même source.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.