Culture

Cinéma : Coup d'envoi du 37-ème festival du cinéma méditerranéen d'Alexandrie

Publié par DK NEWS le 26-09-2021, 14h40 | 9
|

Le coup d’envoi de la 37-ème édition du festival du cinéma méditerranéen d'Alexandrie a été donné, samedi soir, avec la participation de 39 films de 21 pays. 
La cérémonie d'ouverture de l'édition de cette année, qui porte le nom du grand réalisateur Ali Badrakhan, a été marquée par l’hommage rendu à une pléiade d’artistes en reconnaissance de leur contribution à la promotion du 7ème art, parmi lesquels le réalisateur Omar Abdel Aziz, la scénariste feue Kawthar Haikal, et le scénariste Youssef Maati, qui sont d'origine égyptienne, ainsi que le Syrien Duraid Lahham, qui a reçu la médaille de la Méditerranée, en hommage au cinéma syrien, et le réalisateur tunisien Abdellatif Ben Ammar. 
Le festival célèbre le centenaire d'un certain nombre de créateurs décédés tels que Kamal El-Shennawy, Mohamed Reda, le réalisateur Atef Salem et le producteur Ramses Naguib. 
Le cinéma grec, invité d'honneur de cette édition, est également célébré avec un hommage au réalisateur Angelos Frantzis, en plus du cinéma espagnol, représenté par le réalisateur hispano-mexicain, feu Luis Bunuel, à travers la projection de quatre de ses fi lms et un débat autour de ses réalisations. Le festival célèbre, par ailleurs, le 125e anniversaire du premier spectacle cinématographique en Egypte, qui s'est tenu à Alexandrie au café «Tosson», le 5 novembre 1896. 
Les compétitions du festival sont réparties en trois sections officielles, à savoir la compétition des longs métrages des pays de la Méditerranée (13 films), la compétition des longs métrages arabo-méditerranéens (9 films) et la compétition méditerranéenne des courts métrages de la Méditerranée (17 films). 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.