Culture

Histoire - tourisme Mostaganem : création d’un circuit touristique dédié au membre du "Groupe historique des 22", chahid Benabdelmalek Ramdane

Publié par DK NEWS le 28-09-2021, 15h48 | 55
|

La direction des moudjahidines et ayant droits de la wilaya de Mostaganem a créé un circuit touristique pour faire connaître le membre du "Groupe historique des 22", chahid Benabdelmalek Rmadane (1928-1954), a-t-on appris, lundi de la directrice du secteur, Dalila Benmessaoud. En marge de la célébration de la journée mondiale du tourisme, Mme Benmessaoud a souligné que la création de ce circuit qui comprend plusieurs sites historiques vise à faire connaître le parcours militant du chahid Benabdelmalek Ramdane auquel a été confiée la préparation et l’organisation du déclenchement de la glorieuse révolution du 1er novembre 1954 dans la région de la Dahra. 
Ce circuit englobe également la grotte "Badani Youcef" dans la commune de Benabdelmalek Ramadan, dans laquelle les dirigeants de la région de Dahra se sont réunis en présence du chahid Larbi Ben M'hidi à la troisième semaine d'octobre 1954, la grotte de "Sidi Youcef" à Ouled Bouziane dans la commune de Sidi Ali et le site "Zeitouna" au douar "Zarifa" dans la commune de Hadjadj, qui a accueilli les tro is réunions préparatoires pour définir les objectifs et répartir les groupes chargés de l'action armée. Le circuit comporte également le site au douar Ouled Si Larbi dans la commune de Sidi Lakhdar où est tombé au champ d’honneur le 4 novembre 1954 chahid Benabdelmalek Ramdane, qui fut enterré au carré des martyrs de la commune de Sidi Ali, a fait savoir la directrice des moudjahidine et ayants droit. Mme Benmessaoud a indiqué que ses services s’occupent actuellement à recenser des monuments et sites historiques au niveau de la région, dans le cadre de la promotion du tourisme historique, notamment la grotte de "Frachihe" à Ouled Riah dans la commune de Nekmarya, qui fut le théâtre des enfûmades commis par l'armée coloniale française, le centre de torture du colonisateur français dans la commune de Sidi Ali (Musée Sidi Ali), un camp de torture du colonisateur dans la commune de Touahria et le Musée de wilaya du Moudjahid de la ville de Mostaganem. 
Dans le même contexte, les autorités locales ont récemment réalisé un livre d’or de la wilaya de Mostaganem qui comprend des chapitres de l'histoire de la lutte armée dans la région, notamment durant la glorieuse révolution de novembre. Il est doté de listes des martyrs et d'une carte de sites historiques, selon la même source. 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.