Culture

Prix du président de la République de littérature et langue amazighes : 82 œuvres présélectionnées

Publié par DK NEWS le 01-10-2021, 15h09 | 5
|

Quatre-vingt-deux (82) œuvres ont été présélectionnées pour concourir pour le Prix du président de la République de littérature et langue amazighes, dans sa deuxième édition, a révélé, mercredi à Tamanrasset, le secrétaire général du Haut-commissariat à l’Amazighité (HCA), Si El-Hachemi Assad.

Le jury de ce Prix du président de la République, dont la cérémonie de remise se tiendra en janvier prochain à Tamanrasset, à l’occasion de la célébration officielle du nouvel An amazigh (Yennayer 2022/2972), a présélectionné 82 œuvres sur plus d’une centaine réceptionnées via la plateforme numérique mise en place à cet effet, a affirmé M. Assad lors d’un point de presse tenu à la Maison de la Culture de Tamanrasset.

Ces œuvres s’articulent autour de quatre grands axes, à savoir la littérature amazighe, la linguistique amazighe, le patrimoine immatériel et les recherches technologiques et numériques, a-t-il précisé.

Pour chacun de ces quatre axes, seront récompensées les trois meilleures œuvres, a-t-il déclaré en signalant que le premier prix est doté d’un montant d’un (1) million DA, le deuxième de 500.000 DA et le troisième de 250.000 DA, soit un total de sept (7) millions DA que se partageront ainsi 12 concurrents.

"Un montant considérable qui reflète la forte volonté du Président de la République d’encourager la créativité en langue amazighe, a souligné M.Assad.

Composé de 12 membres, représentant les principales variantes linguistiques amazighes ainsi que les grandes universités algériennes, et choisis sur des critères d’intégrité, de probité, le jury devra évaluer les œuvres présélectionnées pour concourir à cette deuxième édition du  Prix du Président de la République de littérature et langue amazighe, caractérisée par la présence de l’ensemble des variantes linguistiques amazighe, a-t-il ajouté.

La cérémonie officielle de remise de ce prix sera marquée par une parade en ouverture, ainsi que par la tenue d’une exposition d’artisanat traditionnel, d’une autre sur l’audiovisuel amazighe, ainsi que des représentations artistiques, des ateliers et un symposium académique sur le patrimoine architectural de la région organisé avec le concours de l’Université Hadj Moussa Ag-Akhamoukh de Tamanrasset, a fait savoir le Sg du HCA.

L’occasion sera saisie pour procéder à des cérémonies symboliques d’inauguration d’enseignes sur le fronton de certains établissements publics, telles que les structures éducatives, avec des transcriptions en Tifinagh, mais aussi pour honorer des personnalités ayant apporté leur contribution au HCA.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.