Sports

Eliminatoires Mondial-2022 (Gr. A) Algérie-Niger : Les "Verts" pour renouer avec la victoire

Publié par DK NEWS le 06-10-2021, 17h18 | 19
|

L'équipe nationale de football affrontera vendredi le Niger au stade Mustapha-Tchaker de Blida (20h00) avec l'objectif de renouer avec la victoire et conforter sa position en tête du classement, en match comptant pour la 3e journée (Gr. A) du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar.  Accrochée le 7 septembre dernier par le Burkina Faso (1-1) en match délocalisé à Marrakech (Maroc), l'Algérie partira largement favorite face au 119e au dernier classement de la Fifa, qui pointe à la 3e place du groupe A avec 3 unités. 
Ayant idéalement entamé ces éliminatoires en atomisant Djibouti (8-0) à Blida, les "Verts" se sont heurtés par la suite à une accrocheuse équipe burkinabé qui a failli créer la surprise, face à une équipe algérienne dont le rendement a été remis en question par les observateurs. 
Ce match face au Niger, dirigé sur le banc par l'ancien sélectionneur national, le Français Jean-Michel Cavalli, sera ainsi une belle occasion pour les Algériens de renouer avec la victoire et éviter un autre faux-pas, l'adversaire étant, a priori, à leur portée. 
Sur l e plan de l'effectif, le sélectionneur national Djamel Belmadi sera contraint de se passer des services de trois joueurs : le milieu offensif Adam Ounas (Naples/ Italie), l'ailier droit Rachid Ghezzal (Beskitas/ Turquie) et le défenseur Mehdi Tahrat (Al-Gharafa/ Qatar). 
Côté incertitudes, le défenseur Ramy Bensebaïni (Borussia Monchengladbach/ Allemagne) et le milieu offensif Sofiane Feghouli (Galatasaray/ Turquie), blessés mais retenus pour cette double confrontation, vont déclarer forfait pour ce premier match, alors que leur présence pour le second rendez-vous, prévu mardi à Niamey (17h00) reste incertaine. 
Le défenseur Djamel Benlamri (Qatar SC) et l'attaquant Islam Slimani (Lyon/ France), également blessés et soumis à un travail en solo, pourraient rater ce premier match face au Mena, au moment où le staff technique espère les récupérer pour la manche de Niamey. 
Outre l'enjeu de rester en tête du classement, les "Verts" vont chercher à préserver leur belle série d'invincibilité et aligner un 30e match sans défaite, eux qui n'ont plus perdu depuis le 16 octobre 2018 et leur revers concédé au Bénin (1-0). 
Cette rencontre sera dirigée par un trio arbitral ghanéen, conduit par Daniel Nii Ayi Laryea, assisté de ses compatriotes Brobbey Kwasi Acheampong (1er assistant) et Atimaka Paul Kodzo (2 e assistant). 
Le quatrième arbitre est également du Ghana, en l'occurrence Abdul Latif Adaari, alors que le commissaire au match est le Marocain Kaouachu Jamal. 
Dans l'autre match de cette poule A, le Burkina Faso affrontera vendredi la lanterne rouge Djibouti, au Grand stade de Marrakech (Maroc, 20h00). Après deux journées jouées, l'Algérie et le Burkina Faso sont en tête du groupe A avec quatre points chacun, suivis du Niger (3 pts) et de Djibouti qui ferme la marche avec zéro point. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.