Hi-Tech

Prix Nobel : Le Nobel de la paix à deux journalistes, la Philippine Maria Ressa et le Russe Dimitri Mouratov

Publié par DK NEWS le 09-10-2021, 16h50 | 8
|

Le prix Nobel de la paix a été attribué, vendredi, à deux journalistes, la Philippine Maria Ressa et le Russe Dimitri Mouratov, pour "leur combat courageux pour la liberté d'expression" dans leurs pays respectifs, a annoncé le comité Nobel norvégien. Maria Ressa et Dimitri Muratov "sont les représentants de tous les journalistes qui défendent cet idéal dans un monde où la démocratie et la liberté de la presse sont confrontées à des conditions de plus en plus défavorables", a déclaré la présidente du comité Nobel, Berit Reiss-Andersen, à Oslo. Agé de 59 ans, Mouratov, un des fondateurs et rédacteur en chef du journal russe Novaïa Gazeta "a depuis des décennies défendu la liberté d'expression en Russie dans des conditions de plus en plus difficile", a souligné le jury. 
Quant à Maria Ressa (58 ans), avec son média d'investigation Rappler cofondé en 2012, "elle utilise la liberté d'expression pour exposer les abus de pouvoir et l'autoritarisme croissant dans son pays natal, les Philippines", dirigé par Rodrigo Duterte, salue-t-il. La liberté de la presse, jamais sacrée jusq u'à présent, figurait parmi les favoris pour cette année mais les 329 candidatures en lice étaient tenues secrètes. Le prix --une médaille d'or, un diplôme et une somme de 10 millions de couronnes suédoises (près de 980.000 euros)-- doit être physiquement remis le 10 décembre à Oslo si les conditions sanitaires le permettent. L'an dernier, le Nobel de la paix avait récompensé le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies pour ses efforts contre la faim dans le monde. Après la paix, seul Nobel remis à Oslo, la saison des prix décernés depuis 1901 s'achève lundi à Stockholm avec l'économie. 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.