Monde

COP15 : Vers un "cadre politique approprié" pour la conservation de la biodiversité mondiale (FEM)

Publié par DK NEWS le 11-10-2021, 14h54 | 6
|

La 15e réunion de la Conférence des parties à la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique (COP15), qui débute lundi dans la ville chinoise de Kunming, créera un "cadre politique approprié" pour l'élaboration d'un plan de conservation de la biodiversité mondiale à l'avenir, a déclaré un expert des politiques environnementales.  Dans un entretien accordé à l'agence de presse Chine Nouvelle, en amont de la réunion, le PDG et président du Fonds pour l'environnement mondial (FEM), Carlos Manuel Rodriguez, a indiqué qu'il se félicitait de la Déclaration de Kunming et espérait qu'elle serait adoptée avant la deuxième phase de la COP15. 
"Il est important d'avoir une approbation complète de la déclaration. 
Et cela nous donnera le cadre politique approprié pour les négociations, plus terre à terre qui ont déjà lieu", a-t-il souligné. 
L'élément le plus pertinent de la déclaration, selon l'expert, est "l'appel lancé aux parties pour qu'elles intègrent la protection de la biodiversité dans leurs décisions et reconnaissent l'importance de la conservation dans la prote ction de la santé humaine". 
M. Rodriguez a applaudi la décision de la Chine d'accueillir la COP15 en deux phases, l'une cette semaine et l'autre l'année prochaine, soulignant l'importance de cette réunion qui examinera le "cadre mondial de la biodiversité post-2020" afin de dessiner un plan pour la conservation de la biodiversité à l'avenir. 
M. Rodriguez, qui a été ministre costaricain de l'Environnement et de l'Energie pendant trois mandats, doit prononcer un discours mardi lors de la première partie de la COP15. 
"Nous devons passer d'une nature négative à une nature positive (...) Nous devons arrêter et inverser le rythme de la perte de gènes, d'espèces et d'écosystèmes sur la planète", a-t-il ajouté. Mettant l'accent sur l'importance pour l'humanité de reconnaître l'intérêt de la biodiversité, l'expert a estimé que la Déclaration de Kunming donnerait "un grand coup de pouce" à cet égard, en stimulant la conservation de la biodiversité et l'action contre le changement climatique. 
En 2010, les parties à la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique ont fixé 20 objectifs pour préserver la biodiversité lors d'un sommet à Aichi au Japon. Ces objectifs, qui vont de la réduction du taux d'extinction des espèces à la réduction de la pollution en passant par la pré servation des forêts, n'ont pas été atteints avant 2020 comme prévu. 
Basé à Washington, le FEM est le plus grand fonds fiduciaire multilatéral soutenant l'action environnementale dans les pays en développement et le principal mécanisme de financement pour de multiples conventions environnementales des Nations Unies. 

 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.