Hi-Tech

NASA - Astronomie : Le télescope James Webb arrivé en Guyane d'où il sera lancé prochainement

Publié par DK NEWS le 13-10-2021, 15h56 | 9
|

Le télescope spatial James Webb, très attendu par les astronomes et astrophysiciens du monde entier, est arrivé mardi en Guyane, d'où il sera lancé le 18 décembre, ont annoncé la Nasa et l'Agence spatiale européenne (ESA). 
Le "JWST", qui sera le plus grand et le plus puissant jamais lancé dans l'espace, est arrivé "sain et sauf" au port spatial de Pariacabo à Kourou, au terme de 16 jours de voyage en mer, parcourant plus de 2.400 km depuis la Californie, précisent les agences américaine et européenne dans leurs communiqués. 
Le navire roulier le transportant a pu passer sans encombres sur le fleuve Kourou, spécialement dragué pour l'occasion. 
Le télescope, de plus de 10,5 m de haut et près de 4,5 m de large une fois plié, "a été expédié en position repliée dans un conteneur de 30 m de long qui, avec les équipements auxiliaires, pèse plus de 70 tonnes", détaille l'ESA. 
Il va maintenant être conduit vers le site du lancement, au centre spatial européen de Kourou, où vont démarrer deux mois de préparatifs avant son lancement, programmé le 18 décembre à bord d'une fusée européenne Ariane 5. Présenté com me le successeur du télescope Hubble, lancé en 1990, le JWST a été construit aux Etats-Unis sous la direction de la Nasa, et incorpore des instruments des agences spatiales européenne (ESA) et canadienne (CSA). 
Il devait initialement être lancé dans les années 2000 mais a connu de nombreux retards, notamment à cause de sa grande complexité. 
Le JWST explorera avec une précision inégalée toutes les phases du cosmos, jusqu'aux premiers âges de l'Univers et la formation des premières galaxies. 
Il sera placé en orbite autour du Soleil, à 1,5 million de kilomètres de la Terre, bien au-delà des limites de son grand frère Hubble, qui opère à 600 km d'altitude depuis 1990.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.