Santé

Réformes de l'industrie pharmaceutique Hisser le secteur aux standards internationaux

Publié par DK NEWS le 16-10-2021, 15h56 | 16
|

 Les nouvelles dispositions réglementaires régissant l'industrie pharmaceutique nationale devraient permettre de hisser le secteur aux standards internationaux tout en offrant une production de qualité, a indiqué jeudi à Alger une responsable au ministère l'Industrie pharmaceutique.
Intervenant à l'occasion d'une journée thématique organisée par la Fédération algérienne de pharmacie (FAP), la directrice de la production et du développement industriel au ministère, Nadia Bouabdellah, a fait savoir que la nouvelle réglementation du secteur relative à l'aspect structurel, introduit des normes qui permet de tirer l'industrie pharmaceutique nationale vers les standards internationaux pour s'assurer d'avoir un produit de qualité. "Cela doit permettre en conséquence d'assurer la santé des malades localement, d'assurer la compétitivité en interne et de s'assurer une bonne visibilité aux marchés extérieurs.
Il s'agit au niveau externe d'attirer les partenaires étrangers et de pouvoir positionner nos produits à l'étranger", a-t-elle expliqué.
Mme Bouabdellah a souligné également l' importance du nouveau cadre réglementaire régissant le rôle du pharmacien directeur technique et du pharmacien assistant au sein des entreprises de production pharmaceutique.
 "Le rôle de pharmacien responsable n'était pas cadré par un texte réglementaire.
Désormais, les textes indiquent clairement ses missions, ses qualifications et sa position au niveau hiérarchique", affirme-t-elle, précisant que la nouvelle législation permet de mettre en relief le pharmacien "de par son statut très particulier".
La même responsable a également tenu à rassurer sur d'éventuelles craintes quant à l'impossibilité pour les entreprises d'apporter les documents nécessaires à l'acquisition des nouveaux agréments d'ici le 22 février prochain.
 "Ce sont des établissements qui sont déjà agréés.Cependant, il y a une mise à jour nécessaire à travers des documents techniques supplémentaires qu'ils possèdent déjà", a-t-elle expliqué.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.