Monde

Sahel LOPIS : adhésion prochaine de la Guinée, de la côte d'Ivoire et du Sénégal comme membres permanents

Publié par DK NEWS le 17-10-2021, 14h59 | 143
|

Le président de la Ligue des Oulémas, Prêcheurs et Imams du Sahel (LOPIS), Abakar Walar, a indiqué à Alger, que la ligue verra "prochainement" l'adhésion de nouveaux membres permanents, à savoir la Guinée, le Sénégal et la Côte d'Ivoire.  Dans une déclaration samedi à l'APS en marge de la conférence scientifique sur "Le guide scientifique et pratique pour la prévention du fanatisme et de l'extrémisme religieux", M. Walar a déclaré que la Cellule de communication et de coordination de la Ligue verra "bientôt l'adhésion de trois membres permanents à savoir la Guinée, le Sénégal et la Côte d'Ivoire". 
Il a affirmé que "l'élargissement des pays membres de la LOPIS constitue l'un des principaux engagements de la dernière session de la ligue, tenue en juillet dernier au Burkina Faso", soulignant que "la composante de la LOPIS comprend des pays ayant contribué de façon significative à la lutte contre le fanatisme et l'extrémisme" Pour sa part, le Secrétaire général de la Ligue, Lakhmisi Bazzaz, a déclaré que "cette question est examinée par les Etats membres, et que la Lig ue cherche à élargir ses horizons et à avoir une plus grande présence non seulement dans la région du Sahel mais également dans le monde entier." Il est à noter que la LOPIS compte 11 membres, dont les huit membres permanents de la Cellule de Coordination et de communication pour les Pays du Sahel Africain, dont le siège est à Alger (Algérie, Burkina Faso, Libye, Mauritanie, Mali, Niger, Nigeria et Tchad), en plus des trois membres observateurs au sein la même cellule : (Guinée, Sénégal et Côte d'Ivoire). 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.