Monde

Cap Vert : Les Capverdiens votent pour élire un nouveau président

Publié par DK NEWS le 17-10-2021, 15h01 | 2
|

Les électeurs capverdiens ont commencé à voter dimanche matin pour élire un nouveau président du pays pour un mandat de cinq ans. Les bureaux de vote ont ouvert à 07H00 (08h00 GMT) et fermeront à 18h00 (19H00 GMT). La campagne électorale a duré 15 jours et a pris fin vendredi à minuit. Près de 400.000 électeurs sont appelés aux urnes avec 51% de femmes et 49% d'hommes pour départager sept candidats en lice pour cette élection, un record dans une présidentielle au Cap-Vert où le maximum était jusqu'ici de quatre. 
Deux des candidats sont présentés comme favoris. Il s'agit des anciens Premiers ministres Carlos Veiga, un avocat de 72 ans, et l'universitaire José Maria Neves, âgé de 60 ans. M. Veiga est candidat du Mouvement pour la démocratie (MpD, parti de centre-droit), majoritaire au Parlement. M. Neves est candidat du Parti Africain pour l'Indépendance du Cap Vert (PAICV), deuxième parti dans cette institution. 
Outre ces deux favoris, cinq candidats se présentent dont un juriste et ancien député Hélio Sanches (56 ans), un autre juriste et universitaire, Casimiro Pina (47 ans) et un ingénieur naval, le candidat ind épendant Fernando Delgado (40 ans). Les deux autres candidats sont le médecin Gilson Alves (40 ans) et un enseignant à la retraite, Joaquim Monteira, 81 ans. 
Le président sortant Jorge Carlos Fonseca (MpD) n'est pas autorisé à se représenter après deux mandats, en vertu de la Constitution. Si aucun des candidats n'obtient plus de 50%, un second tour sera organisé le 31 octobre. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.