Monde

République démocratique du Congo : Neuf officiers supérieurs condamnés pour détournement de fonds

Publié par DK NEWS le 17-10-2021, 15h03 | 13
|

Neuf officiers supérieurs de l'armée de la République démocratique du Congo (RDC) et de la police nationale (PNC) ont été condamnés à des peines de prison ferme pour détournement des fonds alloués aux opérations militaires par la cour militaire de l'Ituri, une province dans le nord-est de la RDC, rapportent des médias locaux, citant des sources proches du dossier. 
D'après la source juridique locale citant un verdict rendu vendredi par la cour au terme des audiences au premier degré, les prévenus étaient poursuivis pour détournement des fonds alloués aux opérations militaires dans cette province sous état de siège. Parmi les condamnés, cinq sont renvoyés de l'armée. Cette affaire remonte au mois de juillet dernier, lors du passage en Ituri de l'inspection générale des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) conduite par le général Gabriel Amisi. Parmi les neuf accusés, figuraient sept colonels et un lieutenant-colonel des FARDC ainsi qu'un commissaire principal supérieur de la PNC. Tous étaient poursuivis pour détournement des fonds destinés aux opérations militaires pour l'état de siège en Ituri. 
Le coordonnateur de la société civile de l'Ituri, Dieudonné Lossa, a salué cette décision, avant d'inviter les autorités judiciaires à poursuivre leurs enquêtes afin de démanteler tous les réseaux mafieux qui se cachent au sein de l'armée. Depuis le début de l'année, des groupes armés ont multiplié leurs attaques simultanément dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, notamment sur les routes et les villages environnants. 
Des centaines des personnes ont trouvé la mort dans les attaques de ces hommes armés depuis le début de cette année dans ces deux provinces, poussant ainsi le président Félix Tshisekedi à décréter l'état de siège en avril dernier pour permettre à l'armée de mener des opérations efficaces. 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.