Sports

Natation - Championnats d'Afrique Open : 3e place pour l'Algérie, bilan "positif", estime le DEN

Publié par DK NEWS le 18-10-2021, 14h36 | 6
|

La sélection algérienne de natation, avec 11 médailles (2 or, 2 argent et 7 bronze), a terminé à la 3e place des championnats d'Afrique Open à Accra au Ghana (11-17 oct.), un bilan jugé "positif" par le directeur des équipes nationales (DEN) de la Fédération algérienne de natation (FAN), Lamine Ben Abderrahmane.  La sélection algérienne a été présente au rendez-vous d'Accra avec cinq nageurs dont Oussama Sahnoune et Amel Melih, qui ont pris part aux Jeux olympiques de Tokyo ainsi que Ramzi Chouchar et Jaouad Syoud qui activent au championnat de France et Abdellah Ardjoune (ASPTT Alger), tandis qu'Anis Djaballah, blessé, a déclaré forfait.
"C'est un bilan que je considère positif pour la natation algérienne avec à la clé 11 médailles dont deux en or obtenues par notre nageur Jaouad Syoud, ce qui nous a permis de terminer à la 3e place au classement général", a indiqué Ben Abderrahmane à l'APS, joint par téléphone depuis Accra.
La satisfaction affichée par le DEN est d'autant plus importante au vu du "manque de compétition des nageurs qui viennent juste de commencer leur pr éparation, ce qui est de bon augure pour la suite de la saison sportive". Le rendez-vous africain d'Accra a vu la consécration de Jaouad Syoud qui a offert à l'Algérie deux médailles d'or au 200 m 4 nages et 100 m papillon, en dépit de la piètre prestation de son coéquipier Oussama Sahnoune qui vient d'intégrer le club allemand de Francfort. Syoud (21 ans) dont c'est la première participation à des championnats d'Afrique, a su arracher le titre africain dans sa spécialité fétiche qui est le 200 m 4 nages avec un chrono de 2:02.46, relativement loin de son record personnel (et record d'Algérie) qui est de 1:59.80. Le nageur de l'Olympic de Nice (France) a dominé cette spécialité au cours des derniers mois, arrivant même à améliorer son temps à plusieurs reprises, devenant le premier Algérien à nager au-dessous des deux minutes au 200 m 4 nages. Il a également ajouté une médaille de bronze au 100 m brasse (1:03.10). "Syoud a confirmé sa forme ascendante après avoir raté une participation aux derniers Jeux olympiques de Tokyo, se contentant des minima B, mais il a su revenir à la compétition et honorer les couleurs nationales avec ces deux médailles d'or", a ajouté Ben Abderrahmane.De son côté, Amel Melih a récolté quatre médailles dont une en argent au 50 m dos (30.02) et trois bronze aux 100 m nage libre, 50 m papillon et 50 m nage libre.
Abdellah Ardjoune a remporté pour sa part une médaille d'argent au 50 m dos (25.78) et une en bronze au 100 m dos, une belle prestation pour le natif d'Alger alors qu'il manquait énormément de compétition en raison de la pandémie.
Même chose pour Ramzi Chouchar qui a clôturé la participation algérienne avec une médaille de bronze en eau libre (3 kilomètres), la 2e pour lui dans cette compétition après celle obtenue au 200 m papillon. "Tous les nageurs ont fait de leur mieux pour décrocher un podium en présence des meilleurs nageurs égyptiens et sud-africains. Ardjoune était le seul à s'entraîner sur le sol algérien, il a souffert des fermetures répétées des infrastructures sportives", a conclu le DEN.
La 14e édition des championnats d'Afrique Open, prévue initialement à Durban en Afrique du Sud en avril 2020, avait été reportée à cause de la pandémie de Covid-19. Quelque 400 athlètes de plus de 30 pays, dont cinq Algériens, étaient présents dans la capitale ghanéenne qui a accueilli la compétition pour la première fois de son histoire. 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.