Culture

Musées Oran : nécessité d’une formule pour unifier l’inventaire des collections des musées (rencontre)

Publié par DK NEWS le 18-10-2021, 15h37 | 8
|

Des spécialistes des musées nationaux ont souligné, dimanche à Oran, la nécessité d’une formule pour unifier l’inventaire des collections muséales par l’utilisation de l’outil numérique pour être en phase avec les développements réalisés dans ce domaine. 
En marge des travaux d’une journée d’étude sur le thème "l’inventaire des musées : difficultés et horizons", tenue à Oran, le chef de département de l’inventaire, de la conservation et de la restauration du musée de Setif, Nacer Boulahia, a indiqué que la problématique qui se pose actuellement dans l’opération d’inventaire des collections des musées diffère d’un musée à un autre, ce qui nécessite l’unification les fiches techniques et l’utilisation de technologies modernes. 
M. Boulahia, qui a abordé dans son intervention les lois promulguées par le législateur algérien concernant l’opération d’inventaire des collections des musées, des sites archéologiques et des parcs nationaux, a estimé que l’utilisation des technologies modernes dans l’opération d’inventaire "a une grande importance afin qu’elle soit en phase avec les normes utilis ées dans les musées mondiaux". 
De son côté, la chef du département de l’inventaire, de la conservation et de restauration du musée "Cirta" de Constantine, Mme Lanani Nedjma, a souligné que l’unification des fiches techniques d’inventaire est nécessaire, du point de vue de la forme et du contenu, avec leur arabisation. 
Elle a estimé également nécessaire la collaboration entre les différents musées nationaux, qui "permettra une bonne présentation et facilitera la tache aux spécialistes, aux chercheurs et aux étudiants universitaires". Pour cette intervenante, l’organisation de sessions de formation par le ministère de la culture et des Arts, ainsi que des rencontres sur l’inventaire des musées est nécessaire. 
Dans le même contexte, la conservatrice du patrimoine culturel du musée "Bardo" d’Alger, Faïrouz Boukhanoufa, a indiqué que "celui qui travaille dans l’inventaire doit connaître ses techniques et l’opération doit être réalisée de manière correcte, afin que chaque pièce du musée ait un numéro d’inventaire précis". 
Afin de développer la fiche technique des collections des musées, la spécialiste de la restauration du même musée, Allaki Karima, a indiqué que le musée "Bardo" œuvre à concrétiser un projet développé concernant l’utilisation du système "code à barres" permettant de rechercher facilement une pièce archéologique dans les magasins. Pour sa part, le conservateur principal du patrimoine culturel du musée "Ahmed Zabana", Kaddour Medjahed, a indiqué qu’un travail s’effectue actuellement au niveau d’un atelier de cette journée d’études pour dégager une formule dans l’opération d’unification de l’inventaire des collections des musées et échanger les expériences avec les musées participants et conclure avec des recommandations qui seront transmises au ministère de tutelle. 
Lors de cette rencontre, qui a vu la présence d’archéologues, d’universitaires et d’étudiants, des conférences ont été animées par des enseignants des universités de Mascara et d’Oran, ainsi que du directeur du musée "Borjd Turc" de Mostaganem. Une exposition de photos sur les massacres du 17 octobre 1961 a été mise sur pied en marge de cet événement.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.