Culture

Parutions : "Le Hirak et les armes silencieuses", dernière publication de Benali Saci

Publié par DK NEWS le 19-10-2021, 15h11 | 19
|

Dans sa nouvelle publication intitulée "Le Hirak et les armes silencieuses", l'universitaire Benali Saci propose des bases théorique d'analyse politique en plus d'explorer et expliquer certains mécanismes utilisés pour détourner l'opinion et manipuler les masses populaires.  Paru récemment aux éditions Anep, cet essai de 125 pages isole de manière académique ce que l'auteur défini comme "armes silencieuses utilisées pour renverser ou attiser des situations en temps de guerre ou de paix" en expliquant comment ces méthodes ont été utilisées en Algérie ou ailleurs. L'auteur évoque des stratégies de manipulation sur la base d'un "document attribué à l'idéologue et philosophe américain Noam Chomsky" faisant état de mécanismes comme "la stratégie de distraction", "infantiliser le public", ou encore "faire appel à l'émotionnel plutôt qu'à la réflexion". Benali Saci aborde également les différentes formes de désinformation et de manipulation de l'information en expliquant ces procédés et en énumérant les exemples les plus criards dans les médias internationaux. L'universitaire propose également des bases d'analyse d es mouvements de contestation populaires sur le plan sémiologique et des notions théorique de politique interne et internationale pour aider le lecteur dans son analyse de l'actualité. Benali Saci explique également dans sa publication la différence entre la "démocratie représentative", qu'il estime être un héritage coloniale très répandu dans le continent africain, et la "démocratie participative" fondée sur un partage de l'exercice du pouvoir et le renforcement de la participation des citoyens dans la vie politique. Un concept de "démocratisation de la démocratie" auquel aspire , selon l'auteur, le Hirak. Evoquant  le mouvement populaire, Hirak du 22 février 2019, l'auteur met en avant le civisme impressionnant des manifestants et parle d'un "cas d'école (...) qui pourrait devenir contagieux (...) et renverser des démocraties représentatives boiteuses", en citant des déclarations d'officiels européens. Diplômé de l'Ecole nationale d'administration option sciences économiques et financières, Benali Saci est également titulaire d'un doctorat en sciences politiques et relations internationales et auteur de deux essais sur la géopolitique. 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.