Monde

Libye : Des émissaires de Sassou Nguesso en mission de "conciliation"

Publié par DK NEWS le 19-10-2021, 15h18 | 17
|

Le président congolais Denis Sassou Nguesso a dépêché lundi une mission de 
conciliation dans le conflit en Libye, au nom de l'union africaine (UA), dans la perspective de l'organisation de l'élection présidentielle prévue cette année, a-t-on indiqué de source officielle congolaise.  La délégation de l'UA a été mandatée par le président Sassou Nguesso pour "conduire en Libye une mission d'information, d'évaluation mais aussi de conciliation sur le processus devant mener à la tenue de l'élection présidentielle prévue à la fin de cette année", a déclaré Jean-Claude Gakosso, ministre congolais des Affaires étrangères. "Nous avons prévu de rencontrer tous les principaux acteurs de la scène politique libyenne, les chefs religieux, les notables coutumiers et autres leaders d'opinion, de Tripoli à Benghazi en passant par Tobrouk et Misrata", a ajouté M. Gakosso, chef de la délégation qui est arrivée lundi à Tunis. 
"Nous envisageons d'aller également à la rencontre des Libyens de la diaspora, au Caire et à Tunis", a-t-il encore ajouté. La délégation d'une dizaine de membres est composée notamm ent du directeur de cabinet de la Commission de l'UA, Lebatt Hacen, "le même qui avait conduit, les négociations ayant abouti au partage du pouvoir entre militaires et civils au Soudan", a expliqué M. Gakosso.  
"A la fin de la mission, l'ensemble de la délégation se rendra à Brazzaville pour rendre compte au président Sassou Nguesso qui, lui, informera ses pairs de l'UA, mais aussi ses pairs du +groupe de Berlin+, lors du sommet sur la Libye qu'organisera le président français Emmanuel Macron, en marge du Sommet de Paris sur la Paix, le 12 novembre prochain", a-t-il indiqué. 
Le président Sassou Nguesso dirige le Comité de haut niveau et le Groupe de contact de l'Union africaine sur la Libye plongée dans le chaos après la mort de son leader Mouammar Kadhafi évincé et tué lors du soulèvement dans le pays.

 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.