Culture

Opéra d'Alger : Soirée de chant religieux à l'occasion du Mawlid Ennabaoui

Publié par DK NEWS le 20-10-2021, 14h35 | 9
|

L'Opéra d'Alger Boualem Bessaih a abrité mardi une soirée de chant religieux à l'occasion du Mawlid Ennabaoui, animée par des troupes d’Inchad et de Madih vétues de tenues traditionnelles, dans une ambiance empreinte de spiritualité.  Organisée par l'Opéra et l'Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC), avec le concours de l'Office national de la culture et de l'information (ONCI), cette soirée a été marquée par la participation des troupes "la Chorale d'Alger" et "Générations montantes" de Ghardaïa sous la houlette du maestro Mohamed Nedjar, outre des mounchidine de Constantine, Mostaganem et Tizi Ouzou. 
A cette soirée mystique, le public s'est laissé entrainer par la portée spirituelle du Madih (chant religieux) interprété en arabe et en tamazight par les membres de la Chorale d'Alger, portant des habits traditionnels reflétant toutes la richesse et la diversité du patrimoine algérien. 
Sous la houlette du maestro Zouheir Mazari, la troupe a également interprété le célèbre madih "Zad al-Nabi wa frahna bih". La chanteuse andalouse Hasna Hani a interprété ensuite des clas siques du patrimoine musical algérien et des chants de louange au Prophète Mohammed (QSSSL). 
Au tour des chanteurs Adel Haned de Constantine, Ossama Bounar de Tizi Ouzou, Benaâlia Bendhahabia de Mostaganem et Najib Ayach de M'sila de monter sur scène pour interpréter des chants de louange du patrimoine évoquant la biographie du Prophète et le Mawlid Ennabaoui. 
La soirée a été rehaussé par la présence de la ministre de la Culture et des Arts, Wafa Chaâlal ainsi que du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi et du ministre de la Formation et l'enseignement professionnels Yacine Merabi, ainsi que du wali d'Alger Youcef Chorfa. 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.