Sports

Karaté-do-Shotokan : L'entraineur Islam Lazereg envisage l'ouverture d'une section à Alger

Publié par DK NEWS le 20-10-2021, 15h16 | 16
|

L'entraîneur de Shotokan karaté-do, Islam Lazereg envisage de lancer une section à Alger dans le but de massifier la discipline à travers tout le pays, après avoir réussi ces dernières années à encadrer un groupe de jeunes désireux de prendre part régulièrement aux tournois internationaux qu'organise la Fédération internationale de la discipline.

"Je suis très motivé, ainsi que mes collègues, à l'idée d'ouvrir une nouvelle section de Shotokan à Alger afin d'attirer de nouveaux pratiquants, surtout que la Fédération internationale de Shotokan Karaté-do des Nations Unies (SKDUN) m'a octroyé en janvier 2021, son agrément en qualité de représentant officiel en Algérie" a déclaré à l'APS, Islam Lazereg.
Titulaire de nombreux diplômes de formation et d'encadrement, Lazereg (33 ans) a insisté sur son " devoir de convaincre les jeunes de pratiquer le Shotokan (originaire du Japon) et de les encadrer, si sa demande de création d'une section à Alger est acceptée, à l'instar des autres arts martiaux pratiqués en Algérie depuis plusieurs années". L'instance internationale dont le siège se trouve en Roumanie, a-t-il ajouté, " m'a chargé d'être son représentant en Algérie, étant un ancien pratiquant et jouissant d'une bonne formation, laquelle m'a permis d'encadrer déjà, une quinzaine d'athlète qui participent régulièrement aux tournois internationaux de Shotokan". Le coach Lazereg a poursuivi: " ce qui a affirmé ma position auprès de l'instance internationale de la discipline, est l'existence d'une salle sportive respectable d'une superficie de 150 m2 aux Eucalyptus (Alger), aux normes internationales requises au niveau de l'encadrement sportif et qui compte neuf (9) spécialités des arts martiaux dont le Shotokan". Islam Lazereg qui avait conduit une sélection composée de 12 lutteurs algériens au Mondial-2016 de Shotokan à Sofia (Bulgarie), lors duquel elle s'était classée à la 5e place (sur 56 pays), en Kumité (Open) et Kata kumité (Masters), a révélé qu'il se prépare à faire de même au 28e Mondial-2021 prévu en novembre en Serbie. " Nous sommes très motivés avec les 12 athlètes, à l'idée de prendre part au Mondial-2021 de Serbie, mais le seul obstacle auquel nous nous heurtons, est la cherté des billets qui s'élève à 20 millions de centimes par billet, raison pour laquelle nous sollicitons le ministère de la Jeunesse et des Sports de nous venir en aide pour pouvoir représenter l'Algér ie dans cette compétition mondiale". Le Shotokan est un style de Karaté-do, très répandu dans le monde, qui se pratique surtout avec les pieds et des coups rapides et précis.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.