Société

G20 : Nécessité de renforcer les liens entre les secteurs de l’alimentation, la santé et la finance (FAO)

Publié par DK NEWS le 30-10-2021, 17h44 | 3
|

Le G20 doit poursuivre ses efforts en vue d’atteindre des niveaux de financement lui permettant de renforcer à long terme les systèmes d'alimentation et de santé, a indiqué l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) sur son site web.
"Combinée à des systèmes agroalimentaires transformés plus durables, cette mesure peut rendre le monde plus résilient face aux prochaines pandémies et permettre d’améliorer la production, la nutrition, l’environnement et les conditions de vie pour tous", a déclaré M. Qu Dongyu, Directeur général de la FAO.
Il est urgent de financer la prévention, la préparation et les interventions de manière suffisante, prévisible et mieux coordonnée entre les acteurs clés", a-t-il ajouté dans un message vidéo destiné aux participants de la réunion conjointe des ministres des finances et les ministres de la santé du G20.
"Cette pandémie rappelle l’importance des liens qui unissent les secteurs de l’alimentation, de la santé et de la finance", a déclaré M. Qu, qui a également fait observer que la situation d’urgence liée à la pandémie de covid 19 avait porté le nombre de personnes souffrant de la faim à 800 millions et compromis de manière critique les efforts déployés par la communauté internationale en vue de réaliser les objectifs de développement durable, notamment l’objectif "Faim zéro", d’ici à 2030.
Le Directeur général a indiqué qu’il faudrait réaliser des investissements décisifs, responsables, peu coûteux et à fort impact dans des domaines clés tels que les données intégrées et la surveillance, les capacités des laboratoires et capacités de vulgarisation, les connaissances spécialisées, l’accès aux médicaments et le développement des compétences. "Nous devons, tous ensemble, travailler davantage, mieux et de façon cohérente afin de nourrir la population mondiale, d’endiguer la pandémie et de garantir la santé de tous, y compris de la planète", a ajouté M. Qu.
Afin de lutter contre les menaces sanitaires mondiales, il est essentiel d’assurer le financement et la mise en œuvre de l’approche "Une seule santé" dans les domaines interdépendants de la santé humaine, animale et environnementale.
Les mandats de la FAO, de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), ainsi que celui du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et d’autres partenaires clés, sont, pris dans leur ensemble, essentiels pour mener des actions collectives multisectorielles efficaces.
La FAO préside actuellement le partenariat tripartite et elle pilote l’élaboration d’un plan d’action mondial pour l’approche "Une seule santé".
L’objectif est de renforcer les systèmes des services de santé dans le monde et d’encourager les actions collectives pour transformer les systèmes agroalimentaires.
"La sécurité sanitaire est impossible sans la mise en place de systèmes agroalimentaires plus efficaces, plus résilients, plus inclusifs et plus durables", a souligné M. Qu. "La FAO met également en œuvre un Programme d’intervention et de redressement dans le contexte de la covid-19 complet et global afin d’atténuer les effets de la pandémie tout en améliorant la résilience à long terme des systèmes agroalimentaires et des moyens de subsistance pour reconstruire en mieux, en particulier dans les zones rurales", a ajouté le Directeur général.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.