Monde

Tunisie Dépenses publiques : le président Saied appelle à recourir à l'austérité

Publié par DK NEWS le 02-11-2021, 14h45 | 4
|

Le président tunisien, Kais Saied a appelé, lundi, à rassurer les tunisiens sur la conjoncture actuelle et à recourir à l'austérité en matière de gestion des dépenses publiques, rapporte l'agence TAP.

Lors d'une rencontre tenue, au palais de Carthage, avec le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), Marouane Abassi, le président a souligné que "les décisions économiques et sociales doivent émaner de notre lecture et de notre réalité", ajoutant qu'"il est impératif de compter, avant tout, sur nous-même". "La coopération internationale doit servir les besoins de la Tunisie et s'établir dans le cadre de nos choix nationaux", a-t-il insisté. Dans une déclaration l'issue de cette rencontre, le gouverneur de la BCT a indiqué que l'entretien a porté sur la situation financière des deux derniers mois de 2021, les lois de finances de 2021 et de 2022.

La rencontre a permis également de discuter, selon lui, du financement intérieur du budget, reconnaissant que la situation actuelle "n'est pas facile" mais peut être surmontée dans les meilleures conditions et grâce à la conjugaison des efforts de tou tes les parties prenantes. D'après Abassi, les négociations officielles avec les organisations internationales reprendront très prochainement, faisant remarquer que certains pays amis et frères de la Tunisie ont déjà exprimé leur prédisposition à aider la Tunisie afin de boucler son budget de 2021.

Le gouverneur de la BCT a estimé que la situation économique devrait s'améliorer durant la prochaine période, notamment, dans certains secteurs comme le tourisme, les mines et les exportations, ajoutant que la production de l'huile d'olive connaîtra une hausse et atteindra 200 mille tonnes.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.