Boxe/Tournoi National de sélection juniors : «Le niveau technique est équilibré malgré une longue période d'inactivité» (DTN)

Publié par DK NEWS le 02-11-2021, 17h20 | 8

Le directeur technique national (DTN) de la Fédération algérienne de boxe (FAB) Saïd Ibaghrachene, a estimé lundi que le niveau technique, affiché par les jeunes pugilistes, lors du Tournoi National de sélection juniors (garçons et filles), est «équilibré» en dépit

de la longue période d'inactivité, causée par la pandémie du Covid-19. «Je pense que le niveau technique entre les pugilistes est équilibré, je

peux même le qualifier de bon dans l'ensemble, malgré la période d'arrêt causé par le Covid-19, qui a énormément perturbé ces jeunes athlètes», a

affirmé à l'APS le DTN. Cent-soixante-six (166) boxeurs, nés en 2003 et 2004, représentant 24

ligues, ont pris part au Tournoi National de sélection juniors (garçons et filles), clôturé ce lundi à la salle Harcha-Hacène d'Alger, avec le déroulement des finales. Selon le DTN de la FAB, «les meilleurs pugilistes seront retenus pour effectuer un stage, en prévision du championnat d'arabe au Koweït du 18 au 27 novembre». Avant de préciser : «Pendant ce stage, il sera question de sélectionner

les athlètes qui représenteront l'Algérie au rendez-vous arabe». Chez les garçons, les pugilistes de la Ligue de Constantine se sont distingués en raflant quatre titres, alors que les athlètes de la Ligue

d'Alger ont en remporté trois, parmi 13 poids : 48 kg, 51 kg, 54 kg, 57 kg, 60 kg, 63,5 kg, 67 kg, 71 kg, 75 kg, 80 kg, 86 kg, 92 kg,  et +92 kg.

Chez les filles, la Ligue d'Alger a dominé les épreuves, en compagnie des boxeuses de l'équipe fédérale, composée d'athlètes issus de différentes Ligues en butte à des problèmes, qui ont participé à ce tournoi sous bannière de la Fédération.

Les boxeuses de la Ligue d'Alger ont décroché quatre titres, sur sept mis en jeu : 48 kg, 50 kg, 52 kg, 54 kg, 57 kg, 60 kg, et 66 kg.

En marge de cette manifestation, les organisateurs ont tenu à honorer l'ancien boxeur Abdelkader Ould Mekhloufi, champion d'Algérie et d'Afrique, dans les années 1970, et cela en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports Abderazzak Sebgag.