Cédéao : un sommet extraordinaire dimanche sur la transition au Mali et en Guinée

Publié par DK NEWS le 05-11-2021, 13h14 | 12

La communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) va se réunir dimanche en sommet extraordinaire pour statuer sur l’évolution de la transition au Mali et en Guinée, ont rapporté jeudi des médias.

Ce sommet sera l'occasion pour le président ghanéen Nana Akufo Ado, qui assure la présidence de l’organisation, de faire le point et surtout d’avoir l’avis de ses autres collègues sur la conduite à tenir dans le processus de transition en Guinée et surtout au Mali, a indiqué Radio France internationale.

Le dossier de ce dernier sera au cœur des discutions à quelques mois des élections présidentielle et législatives prévues le 27 février 2022.

Les autorités de transition au Mali affichent ouvertement leur volonté de reporter le scrutin, dont la Cédéao exige la tenue à la date fixée.

Le Conseil de sécurité de l'ONU veut également un respect des délais électoraux et un retour à un pouvoir civil, après les deux changements anticonstitutionnels d'août 2020 et de mai 2021.

Par ailleurs, le 17 octobre dernier, suite à la visite du président Nana Akufo Ado à Bamako, une délégation de la Cédéao s’était rendue pour la troisième fois en Guinée la semaine dernière depuis le coup d’état contre le président Alpha Condé le 5 septembre 2021.

Cette délégation, en visite à Conakry, a relevé une "dynamique positive" en Guinée "vers un retour à l'ordre constitutionnel".

"Des progrès ont été réalisés. Il y a des aspects positifs qu'il faut noter", avait affirmé vendredi soir à la presse le chef de la délégation ouest-africaine, le président de la Commission de la Cédéao Jean-Claude Kassi Brou, à l'issue de ses conversations avec les responsables militaires qui ont pris le pouvoir en septembre à Conakry.

"La charte de la transition a été adoptée (et) les différents organes de la transition se mettent en place progressivement", a indiqué M. Brou qui a rencontré notamment le président de transition, le colonel Mamady Doumbouya, et des membres de son gouvernement.

"Un Premier ministre civil a été nommé, le gouvernement se met en place progressivement et le conseil national de transition devrait être mis en place dans les jours et semaines à venir. Donc, c'est une dynamique positive", a souligné le président de la Commission de la Cédéao.

Le représentant ouest-africain a également souligné la disposition de la Cédéao à "accompagner" les militaires au pouvoir pour accélérer un retour à l'ordre constitutionnel.