La femme algérienne distinguée par son empreinte positive et sa participation à la construction de l'avenir

Publié par DK NEWS le 05-11-2021, 14h41 | 363

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaouther Krikou a affirmé mercredi à Alger que la femme algérienne était distinguée par son empreinte positive et sa participation efficace à la construction de l'avenir.

A l'instar des autres femmes qui ont laissé leur trace et leur capacité à la prise de décision, la femme algérienne a toujours été distinguée par son empreinte et son rôle au fil du temps, à commencer par sa contribution efficace à la réussite de la glorieuse guerre de libération, puis sa résistance durant la décennie noire, a précisé la ministre à l'occasion du 21ème anniversaire de la résolution 1325 du Conseil de sécurité de l'ONU sur "la femme, la paix et la sécurité" et en célébration de la journée des Nations Unies.

La femme algérienne est parvenue ainsi à concrétiser l'objectif de l'égalité des chances en matière d'accès aux postes de responsabilités, tel que prévu dans la Constitution de novembre 2020 sous la direction du Président Tebboune, a-t-elle souligné.

Figurent parmi les engagements prioritaires du chef de l'Etat, l'émancipation politique de la femme et le soutien de son insertion dans la relance économique à travers des projets créateurs de richesse et l'inculcation de l'esprit entrepreneurial, en sus de sa protection de toutes formes de violence en vertu d'un système législatif au diapason des constantes nationales, a soutenu Mme. Krikou.

C'est là une démarche à laquelle a adhéré le secteur de la solidarité nationale, a-t-elle relevé, aussi bien en termes de prise en charge sociale, de sensibilisation ou encore d'encadrement, pour mettre en avant la place de la femme dans tous les créneaux.