Culture

Biens culturels : Rencontre sur les opportunités de collaboration algéro-italienne dans la protection et la restauration des biens culturels

Publié par Dknews le 09-11-2021, 18h24 | 13
|

Une rencontre sur "les opportunités de collaboration algéro-italienne dans le domaine de la protection et la restauration des biens culturels" a été animée, lundi au Théâtre de l’Ambassade d’Italie, par plusieurs intervenants et spécialistes en la matière.

Dans le cadre de la récente visite d’Etat en Algérie du Président de la République d’Italie Sergio Mattarella, cette rencontre, introduite par l’ambassadeur d’Italie en Algérie Giovanni Pugliese, donne suite à la convention de coopération scientifique, signée entre l’Institut Central pour la Restauration de Rome et l’Ecole Nationale Supérieure de Conservation et Restauration des Biens Culturels.

La collaboration algéro-italienne dans la protection et la restauration des biens culturels datant de plusieurs années déjà, M. Giovanni Pugliese, qualifiant la visite du président Sergio Mattarella d’"historique", qui allait donner "un nouvel élan à la coopération, déjà excellente, entre les deux pays", a rappelé quelques réalisations "réussies" en la matière, le Palais des Rais à Alger (Bastion 23) notamment.

Le directeur de l’Ecole Nationale Supérieure de Conservation et Restauration des Biens Culturels (ENSCRBC), Mohamed Cherif Hamza s’est étalé sur les contenus et les termes de la convention, valable, a-t-il dit, pour "une durée de trois ans".

Le directeur de l’ENSCRBC a entre autre rappelé les termes de coopération des deux parties algérienne et italienne, dans le secteur de l’organisation pédagogique, notamment par l’échange d’informations concernant la structure pédagogique et les programmes d’enseignement.

Dans le secteur de la formation, poursuit Mohamed Cherif Hamza, des échanges d’étudiants et d’enseignants chercheurs sont envisagés, ainsi que la collaboration dans le cadre de projets de recherche et laboratoires inhérents à la conservation et à la restauration des biens culturels, pour conclure avec la possibilité d’organisation d’événements sur des thématiques d’intérêt commun.

Cette rencontre a également été enrichie par les interventions des directrices de, l’Institut Central Italien de la Restauration, Alessandra Marino et l’Institut Culturel Italien d’Alger, Antonia Grande et celles du président du Conseil Algérien National de l’Ordre des Architectes Mustapha Tibourtine, le président, ainsi que le directeur de l’Association italienne pour la restaura tion architectonique, artistique et urbaine "Assorestauro", Alessandro Bozzetti et Andrea Griletto.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.