Santé

Covid-19 : Oran se prépare pour une éventuelle quatrième vague de la pandémie

Publié par Dknews le 17-11-2021, 19h00 | 5
|

Les autorités locales à Oran commencent à se préparer pour faire face à une éventuelle quatrième vague de la pandémie de la Covid-19 partant du nombre de cas atteints du virus en nette augmentation dans la wilaya depuis quelques jours.

Alors que le nombre des nouveaux cas, au cours de la période d’accalmie, qui avait duré jusqu’à la fin octobre, était entre cinq à 10 par jour dans la capitale de l’ouest, les chiffres se sont mis à grimper rapidement la semaine dernière, a indiqué le chargé de communication à la direction de la santé et de la population (DSP) de la wilaya d’Oran, Youcef Boukhari, qui a souligné que les symptômes de cette nouvelle vague diffèrent des précédentes.

"Les équipes médicales ont constaté que les détresses respiratoires ne sont pas la cause principale des décès comme pour la troisième vague", a déclaré Dr Boukhari, ajoutant que beaucoup de patients meurent subitement.

Le nombre de décès a grimpé de 1 à 3 par semaine au cours de la période d’accalmie à 1 à 3 quotidiennement dans les derniers jours, a fait savoir le même responsable, qualifiant la situation de préoccupante.

Pour parer à toute éventualité, un nouvel hôpital renforcera les établissements hospitaliers dédiés à la prise en charge des cas Covid-19 dont l’hôpital de hai "Nedjma" et celui d’El Kerma et l’hôpital de Gdyel avec 240 lits.

S’agissant des craintes au sujet de la disponibilité de l’oxygène, le chargé de communication de la DSP a rassuré qu'"il n’y aura pas de crise d’oxygène.

Tous les hôpitaux de la wilaya sont équipés de générateurs d’oxygène et l’unité de production d’oxygène médical de l’usine "Rayan Ox" de Bethioua, entrée en production en septembre, est largement en mesure de couvrir les besoins de la wilaya", a-t-il souligné.

En attendant l’évolution de la situation épidémiologique dans la wilaya d’Oran qui enregistre les plus hauts chiffres des cas covid-19 depuis le début de la pandémie, les autorités continuent à appeler la population à se faire vacciner pour éviter la multiplication des cas sévères de cette infection.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.