Santé

Insuline rapide : Mise sur le marché de plus de 800.000 unités entre novembre et décembre

Publié par Dknews le 17-11-2021, 19h01 | 4
|

Plus de 800.000 unités d'insuline rapide seront mises sur le marché entre novembre et décembre de l'année en cours, a indiqué mardi le ministre de l'Industrie pharmaceutique, Abderrahmane Djamel Lotfi Benbahmed, assurant que toutes les mesures ont été prises pour assurer une disponibilité et un approvisionnement continu de ces produits.

Ces mesures se traduisent notamment par la mise sur le marché de 450.000 unités au cours du mois de novembre courant et de 357.000 unité au cours du mois de décembre prochain pour couvrir les besoins du marché national des insulines rapides, a fait savoir M. Benbahmed, cité par un communiqué du ministère.

Il s'exprimait lors d'une audience accordée lundi au syndicat national algérien des pharmaciens d’officine (SNAPO) conduit par son président, Messoud Belambri.

"Cette entrevue a permis de dresser un point de situation concernant la disponibilité de certains produits pharmaceutiques notamment l’une des insulines rapides, l’Enoxaparine, et le Paracétamol", rapporte la même source, et ce, dans le cadre de la consultation continue et de la coordination permanente avec les partenaires sociaux et en particulier les représentants des pharmaciens d’officine.

 

Près de 600.000 boites d'Enoxaparine mises sur le marché

Concernant l’Enoxaparine destinée au traitement de la Covid-19 et "qui connaît des tensions" sur le marché, près de 600.000 boites ont été mises sur le marché, alors que l’essentiel de la production - plus d'un million de boîtes- ont été livrées à la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH) qui reconstitue ses stocks en prévision de la quatrième vague.

De plus, le ministre a annoncé un nouveau programme de livraison destiné au marché de ville de 2.234.088 boites d’ici le mois décembre.

Par ailleurs, la capacité de production de l’Algérie pour les Héparines à bas poids moléculaire devrait encore augmenter avec l’entrée en vigueur d’une nouvelle unité de production en décembre prochain.

Concernant le paracétamol, M. Benbahmed a rappelé les instructions qui ont été données aux dix producteurs nationaux à effet d’augmenter leurs capacités de production et "de libérer tous les stocks disponibles aux établissements de distributions", permettant la mise sur le marché de 9.256.362 boites durant la période allant du 23 septembre au 11 novembre 2021.

En outre, le ministre a annoncé le doublement de la production nationale de Paracétamol, pour répondre à la forte demande nationale, en raison de la pandémie du Covid-19, souligne le communiqué.

A noter que durant cette réunion, "les deux parties ont convenu de poursuivre la coordination et la collaboration au sein de l’Observatoire national de veille sur la disponibilité des produits pharmaceutique permettant de dégager des solutions idoines et pérennes à même d’assurer une disponibilité continue et de garantir ainsi l’accès aux soins aux patients".

Le SNAPO a réitéré son engagement auprès du ministère, dans le cadre de la concertation et de la coordination, en réaffirmant "sa position responsable quant à la prise en charge de la problématique de la disponibilité des produits pharmaceutique afin de prévenir toute forme de spéculation et de désinformation aggravant souvent les problématiques de rupture".

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.