Santé

Industrie pharmaceutique : Vers l'exportation de masques de protection pour une valeur de 2,5 millions d'euros en 2022

Publié par Dknews le 21-11-2021, 19h57 | 21
|

Une société privée algérienne spécialisée dans la fabrication de dispositifs médicaux entend exporter à compter de 2022 des masques de protection vers des pays africains pour une valeur de 2,5 millions d'euros, a annoncé jeudi à Alger le ministre de l'Industrie pharmaceutique, Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmed.

Lors d'une visite d'inspection à travers des entreprises industrielles dans la capitale, en compagnie du ministre de l'Industrie, Ahmed Zaghdar, et du wali d'Alger, Ahmed Maâbed, M.Benbahmed a précisé que cette société (Lyn Pansements) spécialisée dans la fabrication de dispositifs médicaux, de pansements et de masques de protection, d'une capacité de production annuelle de14,4 millions d'unités de masques de type KN95, exportera ses produits vers plusieurs pays africains, dont le Sénégal, la Libye et le Mali.

Il a, par ailleurs, fait savoir que la capacité nationale de production d'oxygène atteindra 900.000 litres/jour à partir de mars 2022 à la faveur du lancement de plusieurs unités de production de ce produit utilisé dans plusieurs activités en plus de certains cas de Covid-19.

Lors de la visite de l'entreprise "Petro Air", M.Benbahed a rappelé que cette entreprise se spécialisera dans la compression et l'embouteillage du gaz dans le cadre d'un projet en cours de concrétisation par l'unité de production d'oxygène qui sera inaugurée en janvier 2022 avec une capacité de production prévue de 120.000 litres/jour.

 

50 millions de seringues de Varenox produites annuellement

La délégation a également visité les Laboratoires Frater-Razes qui produisent le Varenox, un médicament utilisé dans le traitement des complications liées au Covid-19. A cette occasion, le ministre du secteur a inauguré la deuxième ligne de production de ce médicament, d'une capacité de production annuelle de 25 millions de seringues pré remplies, portant ainsi la capacité de production nationale annuelle à 50 millions de seringues pré remplies de Varenox.

Selon le ministre, la demande de Varenox est en constante augmentation dans un contexte marqué par une forte pression internationale sur les approvisionnements.

"Nous allons travailler ensemble pour assurer une sécurité et une souveraineté sanitaires face à la persistance de la pandémie de Covid-19", a-t-il affirmé.

Le lancement de cette deuxième ligne de production, qui intervient une année après l'inauguration de la première ligne de production, entre dans le cadre des efforts visant à augmenter les capacités de production de cette entreprise pour couvrir les besoins du marché national.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.