Economie

Industrie : Organisation d'une conférence nationale sur la relance industrielle du 4 au 6 décembre à Alger

Publié par DK NEWS le 30-11-2021, 17h09 | 8
|

Le ministère de l'Industrie organise, sous le haut patronage du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, une conférence nationale sur la relance industrielle du 4 au 6 décembre 2021 au Centre international des conférences (Alger), sous le thème «ensemble pour relever le défi», a-t-on appris, lundi, de la tutelle. Cette conférence vise à établir une vision stratégique du secteur industriel et à mobiliser les acteurs autour des objectifs de la relance économique, ajoute la même source. Il s'agit également de l'examen des mécanismes de la relance économique avec l'ensemble des acteurs du secteur (sociétés industrielles), les porteurs de projets (y compris les startups), les instances activant dans le marché des marchandises industrielles, les entreprises concernées par l'aide et l'encadrement dans le domaine industriel, les centres d'études ou de recherches orientées et les experts.

La conférence tend à exhorter les entreprises industrielles au dialogue avec leurs partenaires dans d'autres secteurs (agriculture, hydrocarbures, commerce, finances, innovation et recherche scientifique) afin de tirer profit de tous les aspects de la coopération, mobiliser les compétences nationales locales et étrangères pour bénéficier de leurs expériences et associer tous les acteurs autour des objectifs et du plan du ministère de l'Industrie et dans la mise en oeuvre du plan d'action.

D'après un document de la tutelle dont une copie est parvenue à l'APS, le ministère a indiqué que la construction d'un modèle économique reposant sur la diversification de la croissance et l'économie de la connaissance constitue les principaux engagements contenus dans le programme du président de la République et le plan d'action du gouvernement comptant sur la relance économique basée sur la participation forte du secteur industriel pour optimiser l'efficacité économique et valoriser les ressources à travers leur transformation et la production des marchandises devant contribuer au soutien des autres secteurs et aider à couvrir les besoins croissants de la population. Le ministère organise cette conférence pour «créer une meilleure synergie entre les acteurs pour booster la croissance industrielle et partant, l'économie nationale entière». La stratégie du ministère de l'Industrie s'appuie sur la réalisation de deux objectifs, à savoir la substitution des importations et le développement de l'exportation des marchandises industrielles au sein des branches industrielles.

Pour atteindre cet objectif, un projet de plan d'action ambitieux, opérationnel et réaliste sera présenté lors de cette conférence pour enrichissement et débat, souligne le même document. Concernant le déroulement de ce rendez-vous, le ministère a précisé que des espaces de débat seront organisés sous forme d'ateliers pour adapter les solutions avec la situation actuelle du pays et tirer profit des leçons et des expériences. Quatre thèmes ont été retenus dont le soutien aux entreprises, la promotion de la production nationale et les exportations, l'amélioration de l'environnement de l'investissement, la mise à disposition du foncier, al gouvernance des entreprises publiques économiques, le rôle de l'Etat en tant que contributeur, l'intégration, la diversification et la promotion de la compétitivité.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.