Economie

Commerce : L'OMC propose d'organiser sa conférence ministérielle en mars prochain

Publié par DK NEWS le 30-11-2021, 17h17 | 6
|

La conférence ministérielle de l'OMC, qui aurait dû se tenir cette semaine à Genève mais a été annulée in extremis en raison de l'apparition du variant inquiétant Omicron, pourrait se tenir début mars 2022.

 

Après avoir rencontré dimanche la directrice générale de l'Organisation mondiale du commerce, Ngozi Okonjo-Iweala, le président et les vice-présidents de la ministérielle ont proposé lundi dans un courrier envoyé aux délégations qu'elle «soit convoquée pendant la première semaine du mois de mars 2022, si les conditions le permettent».

La ministérielle de l'OMC, la première depuis fin 2017, devait réunir du 30 novembre au 3 décembre au siège de l'organisation environ 4.000 participants, dont des chefs d'Etat et plus d'une centaine de ministres. Elle aurait dû se tenir au Kazakhstan en juin 2020, mais avait déjà été reportée à la suite de l'apparition des premiers cas de Covid-19 fin 2019. Cette fois elle a fait les frais de l'apparition du nouveau variant Omicron du coronavirus, détecté courant novembre en Afrique australe et que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié de «préoccupant» vendredi.

Le même jour, à l'issue d'une réunion d'urgence, les 164 membres de l'OMC ont convenu vendredi de reporter «sine die» la 12e conférence ministérielle en raison de la détérioration de la situation épidémiologique et des restrictions de voyage en résultant. Dans la lettre envoyée aux missions, le président et les vice-présidents de la ministérielle indiquent soutenir «sans réserve» cette décision mais soulignent que «ce report ne devrait néanmoins pas être une raison pour ne pas nous retrousser les manches. Au contraire, nous devrions maintenir la dynamique actuelle et en tirer parti». Ils appellent les délégations à Genève à poursuivre les travaux dans tous les domaines et à «conclure des accords dès que possible», sans attendre la venue des ministres.

«En particulier, nous pensons qu'il incombe aux membres, en pleine pandémie, de parvenir rapidement à une convergence sur la réponse de l'OMC à la pandémie, notamment en trouvant une solution sensée à son aspect relatif à la propriété intellectuelle», indiquent-ils. «En outre, étant donné que les négociations sur les subventions à la pêche ont beaucoup progressé ces dernières semaines, nous vous invitons tous à faire preuve de flexibilité et à autoriser les négociateurs à Genève à aplanir les dernières divergences dans  ce domaine aussi vite que possible», ajoutent-ils. Il s'agissait de la première ministérielle de Mme Okonjo-Iweala, arrivée en mars, dont tout le monde salue depuis la volonté sans relâche de redonner une visibilité à l'OMC, dans un contexte de crise et de rivalités croissantes entre les deux premières puissances économiques mondiales : la Chine et les Etats-Unis.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.