Régions

Prix national de l’artisanat traditionnel : Plus de 80 artisans de la région centre en compétition pour la finale

Publié par DK NEWS le 06-12-2021, 17h13 | 7
|

Quatre-vingt-trois (83) artisans issus de 12 wilayas du centre ont présenté dimanche à Tizi-Ouzou leurs produits devant la commission nationale de sélection pour le prix national de l’artisanat traditionnel dans l’espoir d’être choisis pour la finale nationale prévue le 29 décembre prochain, a-t-on appris des sélectionneurs. Rencontré au niveau de la nouvelle maison de l’artisanat et des métiers (CAM) de Tizi-Ouzou, le directeur de cette structure, Azzedine Abdous, a indiqué à l’APS que ces artisans, issus des wilayas de Ain Defla, Tipasa, Alger, Tizi-Ouzou, Boumerdes, Bouira, Médéa, Blida, Chlef, Msila, Djelfa et Bejaia, participent à cette sélection régionale avec 100 produits. Un prix de 500.000 DA sera remis à un lauréat dans chacune des filières artisanales (métal, cuire, bois, tapis, céramique, habit traditionnel), a-t-il ajouté.

La présidente de la commission nationale de sélection, Amamra Aziza Aicha, a observé, pour sa part, que la sélection du produit qui participera à la finale «est une tâche ardue, en raison de la qualité des objets confectionnés par les artisans en compétition».

Concernant les critères de sélection, elle a rappelé que l’objet artisanal doit, entre autres, «faire référence au patrimoine, être esthétique et bien fini ne comportant pas de défaut et aussi harmonieux dans ses formes et couleurs pour qu’il soit agréable au regard», précisant que «parfois, c’est l’objet en lui-même qui nous interpelle».

Mme Amamra a observé que la compétition se complique et la concurrence augmente d’année en année, relevant que des artisans, notamment les lauréats des précédentes éditions du concours, font de la recherche dans une quête permanente d’améliorer leurs produits.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.