Santé

Acouphènes : comment soulager la gêne ?

Publié par DK NEWS le 12-12-2021, 14h28 | 398
|

Sifflements, bourdonnements, chuintements, cliquetis... Les acouphènes touchent 3 millions de personnes en France. Ils apparaissent progressivement avec l'âge, mais peuvent aussi survenir brutalement après un traumatisme sonore. Comment se faire aider. 

UN BILAN EST INDISPENSABLE
Dès le début de la prise en charge, un interrogatoire détaillé permet de préciser les conditions dans lesquelles les acouphènes sont apparus, s'ils s'accompa­gnent d'autres symptômes, s'ils sont permanents, s'ils entraînent des répercussions psycho­logiques (difficultés de concentration)... Le spécialiste examine le tympan sous microscope pour écarter une pathologie de l'oreille moyenne : otite, dysfonctionnement de la trompe d'Eustache. Puis il réalise un audiogramme, à la recherche d'une éventuelle perte auditive. Avec l'âge, on perçoit moins bien les sons aigus, et cela favorise l'apparition des acouphènes. L'acouphénométrie permet de connaître leurs caractéristiques en étudiant leur intensité et leur tonalité, qui peut être grave ou aiguë.

UNE THÉRAPIE PAR LE SON
En fonction des résultats, un audioprothésiste spécialisé peut proposer un appareillage. « L'objectif est soit d'amplifier les sons environnants en cas de surdité, soit de générer un bruit blanc de faible intensité, qui va se mélanger aux acouphènes et favoriser l'habituation », explique la spécialiste. Les deux techniques peuvent être combinées. Il s'agit d'une sorte de rééducation qui favorise la mise à distance du bruit gênant et évite de se focaliser dessus. Cette thérapie dure au minimum 18 mois et nécessite de porter son appareil plusieurs heures par jour. Si le sommeil est perturbé, un générateur de sons (pluie, vent...) peut être placé le soir sous l'oreiller.

APPRENDRE À SE DÉTENDRE
Plus on est anxieux et stressé, moins le cerveau parvient à « oublier » les bruits parasites, donc plus on les perçoit et plus ils sont gênants. Des séances de sophrologie permettent d'apprendre des exercices de respiration, de relaxation et de visuali­sa­tion, à reproduire chez soi pour mettre à distance les acouphènes, diminuer l'anxiété et ainsi mieux gérer le stress au quotidien. Un psychologue spécialisé en TCC (thérapie cognitivo-comportementale) peut proposer une thérapie brève. Le but est de décrypter les associations négatives inconscientes parfois liées aux acouphènes comme la crainte du bruit, la peur de devenir sourd... Puis de prendre conscience de ses capacités afin de réagir de façon adaptée. L'asso­ciation de ces aides permet, dans la majorité des cas, d'être moins handicapé par ces bruits parasites.

PLUS D'INFOS
•Des oreilles qui sifflent après une soirée en boîte de nuit ou un concert? Si cela persiste au-delà de 48 heures, se rendre aux urgences ORL.
•Pour une prise en charge impliquant plusieurs professionnels, consulter le site de l'Association française des équipes pluridisciplinaires en acouphénologie.

|

on associe les solutions !

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.