Monde

RDCongo-Ouganda : De nouveaux «bastions» ADF détruits, 35 arrestations

Publié par DK NEWS le 19-12-2021, 15h31 | 106
|

Les armées congolaise et ougandaise, engagées depuis le 30 novembre dans une opération conjointe contre les ADF (Forces démocratiques alliées) dans l'est de la RDC, ont annoncé la destruction cette semaine de nouveaux «bastions» des rebelles et l'arrestation de 35 d'entre eux en Ituri.

Après avoir réhabilité les routes pour faciliter les mouvements de troupes, les forces armées de RDC (FARDC) et d'Ouganda (UPDF) sont «passées à l'offensive» et ont bombardé «de nouveaux campements ennemis identifiés en territoire de Beni (Nord-Kivu) et dans la province de l'Ituri», selon un communiqué conjoint tweeté dimanche par l'armée congolaise.

A Beni, les forces conjointes ont lancé des opérations dans le nord du parc des Virunga après avoir pilonné «des positions ennemies» à Kambi Yajua, Tondoli et Kahinama, précise le texte, repris par des médias.

En Ituri, les bombardements ont détruit des «bastions ADF et alliés» à Madina 3, Bantonga, Kitumba et Mulangu, tandis que «l'offensive lancée les 13, 14 et 15 décembre fait état de la capture de 35 terroristes ADF» dans plusieurs villages du territoire d'Irumu, affirme encore le communiqué.

L'armée ougandaise de son côté, dans un texte publié samedi sur le site du ministère de la Défense, a précisé que les opérations allaient «s'intensifier dans différents secteurs, maintenant que les terroristes ont été délogés de leurs anciens bastions».

Dans un premier bilan des opérations, les deux armées avaient fait état le 11 décembre de 34 rebelles arrêtés, «4 bivouacs ennemis détruits» et «31 otages congolais libérés». Aucun bilan de morts ou blessés n'a été diffusé jusqu'à présent.

«Afin de consolider les opérations, les FARDC et UPDF appellent la population congolaise à se ranger derrière la coalition (...) et à dénoncer les ADF», est-il également écrit dans leur communiqué.

Le porte-parole de l'armée dans la région de Beni, le capitaine Antony Mualushayi, a annoncé par ailleurs dimanche l'arrestation la veille d'un responsable de la société civile de la localité de Mbau, non loin des opérations en cours dans le Nord-Kivu.

Plusieurs villages ont été attaqués cette semaine en Ituri par de présumés rebelles ADF «dans leur fuite face aux opérations militaires conjointes», selon un administrateur militaire. Au moins 8 personnes ont été tuées.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.