Société

Japon : Risque majeur sur la population, en cas d'un séisme de grande ampleur

Publié par DK NEWS le 21-12-2021, 16h57 | 71
|

Un groupe d'experts japonais a estimé mardi qu'un éventuel séisme de grande ampleur 
dans l'une des deux fosses en eaux profondes au large de la côte nord-est du pays pourrait causer la mort de jusqu'à près de 200.000 personnes.

 

Dans un rapport, repris par des médias, les experts ont déclaré que des tsunamis de plus de 10 mètres pourraient atteindre certaines parties de la région de Tohoku et de Hokk.aido si un méga-séisme d'une magnitude de 9,1 se produisait le long de la fosse du Japon, ce qui pourrait tuer 199.000 personnes et détruire 220.000 structures, selon leurs estimations.
La fosse du Japon s'étend de la zone maritime située au sud de Hokkaido à la préfecture d'Iwate.
Le panel gouvernemental a également affirmé que l'impact d'un méga-séisme de magnitude 9,3 le long de la fosse de Chishima serait susceptible de déclencher des vagues de plus de 20 mètres, qui pourraient frapper les parties orientales de Hokkaido, faisant jusqu'à 100.000 morts et détruisant jusqu'à 84.000 habitations et bâtiments. La partie de la fosse de Chishima citée par l'étude s'étend des eaux au large des îles Kouriles en direction du sud jusqu'à Hokkaido.
Un tremblement de terre massif frappant la fosse du Japon et celle de Chishima en hiver pourrait mettre respectivement 42.000 et 22.000 personnes en danger de mort par hypothermie, car elles seraient contraintes de rester à l'extérieur pendant de longues périodes après le séisme. Toutefois, les experts ont calculé que le nombre de décès potentiels pourrait être réduit d'environ 80% si des mesures renforcées d'intervention en cas de catastrophe prenaient effet.
Elle comprennent la préparation d'abris d'évacuation en cas de tsunami et la garantie que toute personne se trouvant dans des zones à risque commence à les évacuer dans les 10 minutes suivant le séisme.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.